URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/le-chauffard-reste-en-detention-provisoire RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le chauffard reste en détention provisoire

Les autorités l’avaient annoncé, les délits routiers seront désormais sévèrement traités ! Illustration avec cette affaire présentée hier jeudi devant le tribunal correctionnel de Pointe-à-pitre. En début de semaine, un présumé chauffard avait fauché un piéton à Morne à l’eau avant de prendre la fuite à pied, laissant sa victime coincée sous son véhicule. Poursuivi pour blessures involontaires et non assistance à personne en danger, le prévenu a demandé un renvoi mais à sa grande surprise, il a été maintenu en détention.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
L’agent d’entretien hospitalier de 45 ans ne s’attendait sans doute pas à une telle décision. Il avait l’air confiant dans son box, entouré de gendarmes avant l’audience. Lorsque son affaire a été appelée à la barre, il s’est présenté en pensant qu’il aurait droit à la clémence du tribunal. Pour rappel, l’homme, père de famille, conduisant sans permis depuis des années, avait lundi dernier, fauché un piéton qui justifie aujourd’hui d’une ITT de 6 mois minimum. Jugé en comparution immédiate, le président a demandé au mis en cause, s’il voulait un délai afin de préparer sa défense comme le prévoit la loi. Le prévenu s’est empressé de répondre oui. Il espérait ainsi bénéficier de quelques semaines de liberté sous contrôle judiciaire, avant d’être condamné définitivement. D’ailleurs, le parquet ne s’est pas opposé à cette mesure, il a juste demandé une obligation de pointer chaque jour au commissariat.


Maintien en détention!

Après plusieurs minutes de suspension, les juges sont revenus et à la grande surprise ont prononcé le renvoi du dossier mais avec un maintien en détention, vu les risques de réitération et la persistance du comportement dangereux. L’affaire reviendra donc le 2 mars prochain soit dans 2 semaines et demi. En attendant, l’intéressé restera bel et bien en prison au grand dam de ses proches qui l'attendaient.



Rubrique

À lire également