URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/le-rendez-vous-coquin-vire-au-braquage RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le rendez-vous coquin vire au braquage

Un jeune de 23 ans était convoqué devant le tribunal correctionnel pointois pour un vol à main armée d’un genre particulier. Il avait l’année dernière avec un complice, via un site de rencontre, donné un rendez-vous coquin à sa future victime, un homme déguisé en femme avant de le dépouiller. Ce dernier avait dû fuir tout nu à travers les rues du Lamentin, atterrissant blessé dans une soirée festive. Le prévenu a écopé de 1 an de prison.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Déguisement de femme illustration
légende image principale
Déguisement de femme illustration

L’avocat du prévenu s’est notamment interrogé sur ce déguisement, une tenue sexy qui aurait choqué et fait dégénérer les choses. Tout commence lorsque, la victime est contactée via un site de rencontre sur internet. Après quelques jours d’échanges, un rendez-vous est fixé de nuit entre les deux hommes. Mais le futur agresseur n’est pas seul, il est accompagné d’un complice, ce qui s’apparente déjà à un guet-apens. Une discussion tendue s’en suit, les deux jeunes finissent par menacer leur interlocuteur, qui rappelons le est habillé en femme.

Il débarque tout nu et blessé dans une fête

Ce dernier tente de partir mais les malfrats lui demandent son portable, il se fait poignarder à 5 reprises justifiant par la suite de 10 jours d’ITT. Puisant dans ses forces, l’homme blessé parvient à s’enfuir tout en se déshabillant, pour ne pas avoir honte au cas où s'il rencontre quelqu'un. Il fini par débarquer tout nu dans la salle des fêtes du Lamentin. On imagine la surprise des convives.

Une fuite vers Clermont-Ferrand

Après enquête notamment sur la téléphonie mobile, un suspect est identifié mais il s’est réfugié à Clermont-Ferrand. Interpellé puis transféré vers la Guadeloupe, le mis en cause a refusé de livrer le nom de son complice, par peur de représailles. La défense a indiqué que c’est justement cet autre  individu qui serait l’auteur principal, son client s’est laissé entraîner dans cette sordide agression. Il s’est depuis repenti et travaille. Le tribunal a tout de même prononcé 1 an de prison aménageable à son encontre.

 

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également