URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/le-tribunal-administratif-rejette-le-recours-de-francis-carole RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le tribunal administratif rejette le recours de Francis Carole

La décision du tribunal administratif concernant la demande d’annulation des élections municipal
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Pour rappel, le président du {{PALIMA}}, (parti pour la libération de la Martinique) qui conduisait la liste « Union pour le changement à Fort de France » reprochait notamment au Parti Progressiste Martiniquais d’avoir procédé à des irrégularités durant la journée d’élections du 23 mars 2014. Mais selon le tribunal, à l’exception du procès verbal établi dans le 48 ème bureau, les procès verbaux ne mentionnent pas que les informations recueillies par le {{PPM }} auraient été diffusées à l’extérieur des bureaux. Francis Carole a fourni de nombreuses attestations affirmant que des pointages auraient été effectués dans – au moins – 34 bureaux de vote et que dans tous les cas les informations recueillies auraient été transmises à l’extérieur. La juridiction retient que ces attestations produites ne suffisent pas à elles seules à établir la véracité de ces faits. Donc à l’exception de ce 48 ème bureau, le grief n’est pas avéré. D’autre part, l’éventuelle divulgation préférentielle à des tiers de renseignements nominatifs au cours du scrutin n’a selon les magistrats pas altéré la sincérité de ce dernier. Ceci compte tenu notamment du taux de participation de {{37,80%}} constaté dans ce bureau. Il est inférieur au taux de participation générale dans la commune qui est de plus de {{41%}}. Compte tenu également de l’écart de {{4 446 }} voix entre les listes en présence. Le tribunal met également en relief les {{470}} suffrages obtenus par la liste conduite par Didier Laguerre en plus de la majorité absolue des suffrages exprimés.
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également