URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/les-pilleurs-presumes-de-saint-martin-demandent-un-delai RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les pilleurs présumés de Saint-Martin demandent un délai

Les pillages opérés lors du passage de l'ouragan "Irma" à St Martin ne restent pas impunis. Vendredi après-midi, un ressortissant St Martinois d'une trentaine d'année, Anthony Maccow, comparaissait pour des faits de détention d'armes, de produits stupéfiants et de vols en état de récidive légale.
Par Pierre Emmanuel/Rinsy Xieng
Par Pierre Emmanuel/Rinsy Xieng
Image
Magasins Saint-Martin
légende image principale
Magasins Saint-Martin

Le prévenu a demandé et obtenu un délai pour préparer sa défense, mais reste en prison. Il sera jugé le 3 octobre prochain. 3 autres prévenus originaires du Guyana, de Sean Marteen et de St Martin, âgés respectivement de 19, 30 et 31 ans, poursuivis pour être soupçonnés d'avoir, eux aussi, dérobé des objets dans un magasin, ont fait le même choix de solliciter un délai pour préparer leur défense. Et là encore, il faudra attendre le 3 octobre.

Commise d'office, l'avocate Lorenza Bourjac était en colère à l'issue des 2 audiences. Elle avait sollicité, sans l'obtenir, la liberté sous contrôle judiciaire pour les 4 prévenus, notamment les 3 derniers qu'elle considère comme innocents.
 
Pour le Procureur de la République, le placement en détention provisoire des 4 prévenus s'imposait.
En agissant ainsi, le tribunal correctionnel fait la démonstration que la justice s'impose à St Martin et que force reste à la loi :
 
Rubrique

À lire également