URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/un-lyceen-bon-eleve-condamne-de-la-prison-ferme RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Un lycéen, bon élève, condamné à de la prison ferme

Quand un jeune lycéen, bon élève et en période d'examens, voit sa vie basculer suite à une énorme bêtise. Le prévenu de 18 ans a écopé de 10 mois de prison ferme jeudi en correctionnel. Une peine assortie d’une mise sous écrous immédiate. Il avait le mois dernier avec des complices, cambriolé une maison à Sainte-Anne, avant de trainer involontairement en voiture, la victime âgée qui tentait de s’interposer. Cette dernière a échappé de peu à la mort.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Lycéen illustration
légende image principale
Lycéen illustration

le tribunal est allé au-delà des 4 mois aménageables requis par le parquet. Janhy Génipa tout juste 18 ans, a écopé de cette lourde peine alors que son casier judiciaire était vierge. Décrit selon le rapport comme un bon élève en filière technologie numérique, il présente 17/20 de moyenne en classe. Mais les faits dont il s’est rendu coupable sont très graves. Le 17 juin dernier, il avait cambriolé avec deux mineurs, le domicile d’une sexagénaire emportant bijoux, ordinateurs et argent. La bande était bien renseignée sur l’emploi du temps de la victime, puisque l’un des mis en cause, est le fils d’une voisine.

Le plus grave est survenu le lendemain. Ils sont revenus sur les lieux avec les clés de la voiture et ont tenté de la subtiliser. La femme s’en est doutée, elle a essayé de s’interposer quand le jeune homme au volant, a accéléré, la trainant sur une soixantaine de mètres. La malheureuse justifie de 75 jours d’ITT et une opération chirurgicale, elle aurait pu mourir ce soir là.

Notez que le prévenu en question, était au moment des faits en pleine semaine d’examen du BAC. Au lieu de réviser, il a préféré sortir faire des bêtises avec ses amis. Aujourd’hui c’est tout son avenir qui est remis en question à cause de cette agression. Il lui restait une épreuve à passer. Condamné à 10 mois fermes avec mandat de dépôt, vu la gravité du geste, les juges ne lui ont fait aucune faveur.

Rubrique

À lire également