URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/legislatives/les-trois-sortants-au-second-tour-le-gran-sanble-resiste-difficilement RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les trois sortants au second tour, le Gran Sanblé résiste difficilement

[Analyse] Les trois députés sortants arrivent en tête dans leur circonscription respective. Faut de participation, ils devront obligatoirement passer par un second tour. Dans le paysage politique, c'est l'alliance EPMN qui tire son épingle du jeu, là où le Gran Sanblé, victorieux il y a 18 mois, paraît bien mal en point aujourd'hui.
Par Jean-Marc Pular (édition Karl Lorand)
Par Jean-Marc Pular (édition Karl Lorand)
Image
8 candidats second tour législatives 2017
légende image principale
Quatre duels sont au programme de ce second tour des élections législatives 2017.

Incontestablement, la classe politique devra se remettre en question au regard du taux de participation, il est de 26,06 % contre 33,09% en 2012, et des scores enregistrés par les candidats. En dépit des nombreux efforts consentis sur le terrain, des réunions et autres mobilisations, les électeurs ont bien montré qu’ils ne se sentaient pas concernés par ce scrutin.

Autre fait marquant, c’est le comportement des candidats de la majorité de la CTM : qu’il s’agisse de Louis Boutrin ou de Yann Monplaisir dans le nord, de Miguel Laventure,  de Marie France Toul à Fort-de-France mais aussi de Francis Carole le candidat sur lequel le MIM a beaucoup misé, de Karine Mousseaux dans le centre et de Sylvia Saitsouthane dans le sud, les résultats n’étaient vraiment pas à la hauteur de leurs espérances.

Quant à Alfred Marie-Jeanne, c’est un revers sur sa propre circonscription, lui qui avait choisit Fabrice Dunon, envers et contre de nombreux militants. Sans compter le fait que dans le sud, le président du MIM avait le choix de ne pas s’impliquer sur le terrain pour le seul candidat estampillé MIM : Jean Philippe Nilor. Ce dernier bien au contraire a du résister à tout y compris à l’indifférence presque d’Alfred Marie Jeanne.

Dans le Nord, évidemment que le score de Justin Pamphile est encourageant, c’est même une performance pour le maire du Lorrain qui devra encore s’accrocher s’il veut gagner.  De son côté Yan Monplaisir a encore échoué alors que le leader de Ba Péyi Ya en chance a cru pendant longtemps qu’il pouvait faire trembler le maire du Sainte-Marie, Bruno Nestor Azérot.

Enfin Philippe Edmond-Mariette  a quand même réussi à se qualifier bien qu’il soit parti presque le dernier en campagne. Il devra encore en découdre avec une Josette Manin, bien placée pour devenir la première femme député de la Martinique. 

En définitive Ensemble pour une Martinique Nouvelle (EPNM) se retrouve avec 3 qualifiés contre deux du grand semblé, mais un seul en réel position de l'emporter. Alfred Marie-Jeanne a indiqué tout au long de la campagne qu’il n’avait pas pour habitude de perdre. Les résultats du  scrutin ont forcément malmené sa position et son mouvement.

Rubrique
Autres articles recommandés
Législatives
-   
Fort-de-France Martinique
Un duel Letchimy - Carole à Fort-de-France
Malgré sa large victoire en terme de pourcentage (60,17%), le député de Fort-de-France, Serge Letchimy sera contraint à un deuxièm...
Réactions
Législatives
-   
Nord - Martinique
Duel de maires pour le second tour dans le Nord
Le suspense aura duré toute la soirée dans la 2ème circonscription. Et c’est le député sortant Bruno Nestor Azérot qui a été plébi...
Réactions
Législatives
-   
Sud - Martinique
Nilor face à Saïthsootane au second tour
Avec plus de 8000 voix, soit 46 % des suffrages exprimés, le député sortant du SUD Jean Philippe Nilor disposera d’un ballotage p...
Réactions
Législatives
-   
Centre - Martinique
Josette Manin et Philippe Edmond-Mariette accèdent au second tour
Josette Manin (EPMN) et Philippe Edmond-Mariette (sans étiquette) décrochent les deux premières place du 1er tour de l'élection lé...
Réactions

À lire également