URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/legislatives/philippe-edmond-mariette-accumule-les-soutiens RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Course aux soutiens dans la circonscription du Centre

La collecte des consignes de vote se poursuit dans la 1ère circonscription de Martinique (Centre). Et à ce petit jeu, c'est Philippe Edmond-Mariette qui mène la danse avec en toile de fond les élections municipales de...2020. Après le Gran Sanblé, c'est Chantal Maignan qui appuie la candidature de l'avocat. Mais Josette Manin n'est pas en reste.
Par Karl Lorand et Cédric Catan
Par Karl Lorand et Cédric Catan
Image
débat edmond mariette manin
légende image principale
Josette Manin et Philippe Edmond-Mariette ont démarré l'entre deux tours par un débat sur RCI. ©J.-N.D./RCI Martinique

Depuis dimanche soir, les coups de téléphone et les rencontres se multiplient dans cette circonscription. Si l’on aime à le rappeler que les voix n’appartiennent à aucun candidat, sa décision influence néanmoins son électorat.

L’alliance du Gran Sanblé pou Ba Peyi a an Chans s’est d’ailleurs réunie dès hier afin de prendre position pour le 2nd tour. C’est ainsi qu’à Fort-de-France, Francis Carole qui sera soutenu. Dans le Centre cela peut surprendre mais c’est Philippe Edmond Mariette qui a été choisi. Dans le nord l’alliance n’appuiera sans surprise personne et dans le Sud, les partis membres de l'alliance soutiendront leur candidat respectif.

Maignan prend position

Dans la circonscription du centre, au vue de la posture de l’équipe majoritaire à la CTM, se pose d’autant plus la question du choix de Chantal Maignan, la candidate de la République en Marche qui a obtenu 2665 suffrages. Il se dit qu’elle est très sollicitée et se positionne  un peu comme l’arbitre de ce second tour. Certains d’avancer qu’elle attend désormais des garanties de soutien pour les prochaines municipales dans son fief du Robert. Tôt ce mardi matin (13 juin 2017), elle a annoncé qu'elle soutiendra Philippe Edmond-Mariette.

Dans le camp de Josette Manin, on juge durement la prise de position de Chantal Maignan dont le parti, le Parti Régionaliste Martiniquais, appartient à l'alliance Ensemble Pour une Martinique Nouvelle. C'est Jiovanny William, le suppléant de l'ancienne présidente du Conseil Général qui s'est chargé de tacler la candidate de La République en Marche.

De son côté, Karine Mousseau a réglé ce problème en annonçant dès le soir du 1er tour qu’elle voterait blanc. Une position qui diffère de celle de la majorité territoriale dont elle est membre.

Même fronde chez Raphael Vaugirard qui se refuse à donner une quelconque consigne de vote alors que la Fédération Socialiste, ex-allié de d’Ensemble pour une Martinique Nouvelle, soutien ouvertement  le même Edmond-Mariette.

Dunon choisit Manin

Dans un communiqué, Fabrice Dunon qui a récolté 1479 voix au premier tour, soutient à demi-mot Josette Manin. "Je vous demande donc de voter pour la candidature qui porte le plus en elle le Lamentin, au-delà de tout clivage politique. Je vous demande de voter pour la candidature qui a servi notre ville avec constance, simplicité et dans l’esprit d’une forte proximité", écrit celui qui était pourtant soutenu par Alfred Marie-Jeanne en personne.

Johan Gaudoux a lui aussi choisi de soutenir l'ancienne présidente du Conseil Général. "Je m'engage avec Josette Manin pour une Martinique forte, apaisée, ambitieuse, solidaire où tout un chacun trouve à exprimer sa force de travail, son talent, ses qualités.", peut on lire dans un communiqué de presse rendu public ce mardi matin.

Le maire de Trinité, Frédéric Buval et sa majorité apportent eux aussi leur soutien à Josette Manin.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également