URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/legislatives/place-aux-choses-serieuses RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Place aux choses sérieuses

Le 1er tour des législatives a enfin livré son verdict. Nous aurons droit à 4 duels samedi prochain 17 juin. Ils ne seront, en effet, plus que 8 à pouvoir prétendre conquérir l'un des 4 postes de député qui restent à pourvoir : Olivier SERVA et Rosan RAUZDUEL dans la 1ère circonscription, Justine BENIN et Diana PERAN dans la seconde, Nestor LUCE et Max MATHIASIN dans la 3e, Hélène VAINQUEUR CHRISTOPHE et Aramis ARBAU dans la 4e. Mais au-delà de ce constat, le fait marquant de ce 1er tour de scrutin a été le taux record d'abstention. Plus de 7 électeurs guadeloupéens sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes lors de ce 1er tour de scrutin.
Par Pierre Emmanuel (avec Thierry Fundéré)
Par Pierre Emmanuel (avec Thierry Fundéré)
Image
législatives 2017
légende image principale
4 fauteuils pour 8 désormais

Avec 74,40% d'abstention, la Guadeloupe a montré samedi 10 juin que le 1er tour des législatives n'était pas sa priorité. Des électeurs sans doute déboussolés par la pléthore de candidats en lice (82) et qui attendaient très certainement l’écrémage pour choisir.  A ce taux record de prétendants, la Guadeloupe a répondu par un taux record de non adhésion. C'est pire qu'en 2002 avec 33% de participation, qu'en 2007 avec 34% et qu'en 2012 avec 38%. Pour ce 1er tour, ils ont été un peu plus de 25%. Une différence de 8 à 13 points, rendant impossible toute victoire dès le 1er tour.

Serva -Rauzduel dans la 1ère circonscription

Le seul candidat à avoir flirté avec un succès par KO dès ce 1er round, c'est Olivier SERVA qui totalise 43,70% des suffrages exprimés. L'élu d'EKO ZABYM, soutenu, notamment, par le GUSR et investi par "la République En Marche", s'impose dans 4 des 6 communes de la 1ère circonscription et arrive en seconde position dans les 2 autres.  Au second tour, c'est Rosan RAUZDUEL, Divers Gauche, qui lui fera face grâce à son score de 25%. Un écart de 4.520 voix séparait les 2 abymiens à la clôture du dépouillement. C'est le plus gros écart de ce 1er tour entre les finalistes.

GUSR et LREM jouent gros dans la 2ème circonscription face à une Justine Bénin au sommet

Dans la 2e circonscription, nous aurons droit à un duel féminin. Justine BENIN, Divers Gauche, est arrivée en tête, avec 4.540 voix et 22,58% des suffrages exprimés contre Diana PERAN, la République En Marche, sa dauphine, qui enregistre 3.775 suffrages et 18,78%. Un écart beaucoup plus serré de 865 voix. La candidate de la République en Marche et de GUSR, imposée par le très influent maire du Gosier, s'impose dans 3 des 8 communes de cette circonscription mais BENIN qui n'en gagne que 2 fait la différence, chez elle, au Moule où elle inflige une sévère correction au député-maire sortant, Gabrielle Louis-Carabin.

La leçon de terrain de Max Mathiasin

Dans la 3e circonscription, nous aurons droit à un duel masculin avec Nestor LUCE (GUSR), opposé à Max MATHIASIN (DVG). Seules 323 voix les séparent. C'est le plus petit écart enregistré hier. MATHIASIN l'a emporté dans 2 des 6 communes de cette circonscription et LUCE dans une seule, à Petit-Bourg, bastion de son parti.

Duel de maires dans le sud Basse-Terre

Enfin, dans la 4e circonscription, Hélène VAINQUEUR-CHRISTOPHE, du Parti Socialiste, s'est imposée avec une avance confortable.  Forte de ses 9 succès sur 11 possibles dans les  communes du Sud Basse-Terre, elle obtient 6.912 voix contre 3.329 à son adversaire direct, Aramis ARBAU, Divers Droite. Nous aurons donc droit à un duel de maires entre Trois-Rivières et Vieux Habitants.

Rubrique
Autres articles recommandés
Législatives
-   
Guadeloupe
Elections législatives 1er tour: suivez ici le fil de la journée
Taux de participation, photos, ambiances dans les bureaux de vote, évènements insolites... Suivez durant toute cette journée de sa...
Réactions

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également