URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/politique/en-images-la-ceremonie-de-commemoration-de-lesclavage-au-jardin-du-luxembourg RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

EN IMAGES. La cérémonie de commémoration de l'esclavage au Jardin du Luxembourg

La "Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition" ce jeudi 10 mai a été l'occasion pour François Hollande de prononcer son dernier discours de président de la République au Jardin du Luxembourg à Paris. En présence du président élu Emmanuel Macron et devant un public nombreux, le président sortant a estimé "plus que jamais nécessaire de faire la paix des mémoires".
Par Jean-Philippe Ludon et François Thomas (photos)
Par Jean-Philippe Ludon et François Thomas (photos)
Image
François Hollande et le président du Sénat Gérard Larcher, le 10 mai 2017 au Jardin du Luxembourg
légende image principale
Le président François Hollande lors de la cérémonie de commémoration de l'esclavage © fthomasrci

Un soleil printanier était au rendez-vous ce jeudi 10 mai au Jardin du Luxembourg à Paris pour le dernier discours du quinquennat de François Hollande. En présence du président élu le 7 mai, Emmanuel Macron, du président du Sénat Gérard Larcher, de plusieurs ministres de son gouvernement et d'une foule de personnalités des Outre-mer et de l'Hexagone, François Hollande a jugé "plus que jamais nécessaire de faire la paix des mémoires", invitant son successeur à l'Elysée à porter également ce message.

L'arrivée d'Emmanuel Macron au Jardin du Luxembourg à la journée nationale de l'abolition de l'esclavage
Le président élu Emmanuel Macron à son arrivée à la cérémonie de commémoration le 10 mai 2017 au Jardin du Luxembourg © fthomasrci

 

Dans son discours François Hollande a rendu hommage  à plusieurs de ses prédécesseurs à avoir contribué à cette "paix des mémoires". Il a également salué Christiane Taubira, l'initiatrice de la loi du 21 mai 2001 faisant de l'esclavage un crime contre l'humanité.

« La République a alors solennellement reconnu l’esclavage et la traite » dira le président sortant sous les applaudissements de la foule. Et, quittant son texte des yeux, il ajoutera « je salue Christiane Taubira à cet instant…. Vous l’aviez fait sans la voir (allusion aux applaudissements) car sa voix peut porter même quand elle ne dit rien », entraînant de nouveaux rires et applaudissements. (A voir sur la vidéo à partir de 4'54")

 

François Hollande après son discours échangeant avec Christiane Taubira
François Hollande avec Christiane Taubira après son discours le 10 mai 2017 à la cérémonie de commémoration de l'esclavage et des abolitions © fthomasrci

 

François Hollande au cours de son dernier discours a annoncé qu'une Fondation pour la mémoire de l'esclavage devrait voir le jour en 2018 après la création le 3 mai d'un Groupement d'intérêt public (GIP) dont le siège sera l'hôtel de la Marine sur la place de la Concorde à Paris et ancien siège du ministère des Colonies où Victor Schœlcher signa le décret d'abolition de l'esclavage en avril 1848.

 

Pour cette dernière Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions du quinquennat de François Hollande, une foule nombreuse avait fait le déplacement au Jardin du Luxembourg. Une 12ème journée marquée par la présence du nouveau président élu. Emmanuel Macron très sollicité pour des selfies. Sur la photo ci-dessous, au premier plan à droite, la comédienne Mariane Mathéus avec le président du Comité Marche 98 Serge Romana. Et tout à fait au fond à gauche, on aperçoit Jean-Michel Martial, le président du Créfom.

 

​    ​Foule au Jardin du Luxembourg lors de la Journée nationale des mémoires de l'esclavage

 @jpludonrci.

Rubrique
Autres articles recommandés
Société
-   
Paris
François Hollande annonce la création d'une fondation pour la mémoire de l'esclavage
La cérémonie de commémoration de la mémoire de l'esclavage s'est tenue ce mercredi matin (10 mai 2017) dans les jardins du Luxembo...
Réactions

À lire également