URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/politique/les-details-du-lourd-passif-du-sicsm RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les détails du lourd passif du SICSM

La douloureuse reprise du SICSM par l'Espace Sud et CAP Nord se poursuit. Ce mercredi (19 avril 2017), Eugène Larcher, président de la communauté d'agglomération du sud de la Martinique tient une conférence de presse pour clarifier la position de la collectivité dans ce dossier. En attendant, le rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion du syndicat intercommunal est accablant.
Par Cécric Catan avec Karl Lorand
Par Cécric Catan avec Karl Lorand
Image
siège du sicsm à Rivière-Salée
légende image principale
Le SICSM assurait la gestion de l'eau dans le sud de la Martinique. ©SICSM

Les surprises s'enchaînent dans ce dossier brûlant. C’est en tout cas ce qui ce dit en interne à l’Espace Sud concernant le fonctionnement et la gestion du Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud de la Martinique. 

On évoque désormais la somme de 20 millions d’euros d’encours bancaires pris par le SICSM entre 2015 et 2016 afin de financer les travaux d’assainissement. Un montant auquel s’ajoute un passif de près de 21 millions d’euros de créances auprès de fournisseurs et autres entreprises qui ont travaillé pour le SICSM. Certaines seraient au bord du dépôt de bilan. 

Mais au-delà de ce passif financier, la chambre régionale des comptes a listé bon nombre de problèmes dans la gestion de la structure, au point de parler de lacunes importantes. Elles concernent les fiches de postes, les procédures d’avancements des agents, des dépenses dites inappropriées en matière de formation. Mais également une politique de déplacement des élus et des agents qui pose question. La CRC parle d’une explosion de +143% des frais dans le domaine entre 2009 et 2013. 

De son côté, l’ancien président du SICSM, Gilbert Eustache, se dit fier du travail accompli durant ses 8 ans à la tête du syndicat intercommunal. La plupart des griefs de la CRC, il les assume car il estime n’avoir agit que pour le bien de la communauté. Pour l’ancien président, le SICSM est le syndicat de gestion de l’eau le plus performant de l’île. Son seul problème est d’avoir été transféré à l’espace Sud trop prématurément à en croire Gilbert Eustache. 

De son côté l'Espace Sud fera ce mercredi le point sur la posture à tenir dans ce dossier qui tombe très mal, surtout après la fronde des contribuables du Sud. 
 

 

Fichier Joint
Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également