URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/politique/quel-agenda-pour-nos-deputes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Quel agenda pour nos députés ?

Après l’effervescence de la soirée électorale, de la joie de la victoire, le travail commence déjà pour les 4 députés martiniquais élus samedi. Ils ont une semaine pour prendre ou reprendre leur marque au Palais Bourbon. Quel est l’agenda de nos députés jusque là ?
Par Cédric Catan (édition : Karl Lorand)
Par Cédric Catan (édition : Karl Lorand)
Image
Les quatre députés de Martinique
légende image principale
Josette Manin, Bruno Nestor Azérot, Serge Letchimy et Jean-Philippe Nilor (de gauche à droite et de haut en bas).

Après la fête vient déjà le temps de se plonger dans l’organisation de la mandature; Les 3 députés réélus Azerot, Nilor et Letchimy, connaissent la musique. Par contre pour Josette Manin ce sera le temps de la découverte. Cette dernière et Serge Letchimy qui se sont retrouvés lundi soir (19 juin 2017) au siège du PPM vont dans les prochains jours s’atteler à la question du camp de lequel siéger dans l’Assemblée Nationale.

En attendant, la première députée de Martinique commence sa réflexion autour de son staff et du choix de son attaché parlementaire.

Bruno Nestor Azerot, qui sait déjà avec qui il va siéger, va lui aussi se consacrer à ses formalités administratives, aux conditions de sa passation de pouvoir à la tête de la mairie de Sainte-Marie qui devrait intervenir d’ici la fin du mois. C'est son actuel premier adjoint René Vatenar qui prendra les affaires municipales en main. Et puis le député du Nord, prévoit nous dit-on de transférer sa permanence de Saint-Pierre sur une autre commune de la côte de Caraïbe.

Quant à Jean-Philippe Nilor,  rejoindra-t-il le groupe de la France Insoumise et du Parti communiste? La question se pose d’autant qu’il n’est pas sûr que le groupe GRD auquel il appartenait, existe encore.

En tout cas, selon nos informations, nos parlementaires se rendront à Paris d’ici ce jeudi (22 juin 2017).Pour rappel, ils ont environ 15 jours pour procéder aux classiques démarches administratives comme leur affiliation à la Sécurité sociale ou encore à l’ouverture du crédit qui leur permettra de rémunérer leur collaborateurs. Une fois sur place, ils vont se voir remettre une mallette contenant des documents, tels que le règlement de l’Assemblée nationale, mais aussi une écharpe tricolore, une cocarde à poser  à l’arrière de leur véhicule, et un « baromètre », un insigne porté lors des cérémonies publiques.

Les députés vont effectuer leur rentrée le 27 juin 2017 avant le coup d’envoi officiel de la législature, le 4 juillet 2017 date du discours de politique générale du 1er ministre à l’issue duquel aura lieu le vote de confiance au gouvernement.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également