URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/politique/qui-sont-les-grands-electeurs-qui-eliront-les-deux-senateurs-de-martinique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Qui sont les grands électeurs qui éliront les deux sénateurs de Martinique ?

La liste des grands électeurs (ou électeurs sénatoriaux) appelés à élire les deux sénateurs de Martinique a été rendue publique par la préfecture ce mardi. Elle fait l'objet d'un arrêté en date du 7 juillet 2017. Outre les six parlementaires, elle est composée de 51 conseillers de l'Assemblée de Martinique (CTM) et de 803 délégués communaux (dont 79 délégués supplémentaires) et de 234 délégués suppléants.
Par Jean-Philippe Ludon, @jpludonrci
Par Jean-Philippe Ludon, @jpludonrci
Image
Hémicycle du Sénat Palais du Luxembourg ©publicsénat
légende image principale
Hémicycle du Sénat Palais du Luxembourg ©publicsénat

Ils seront donc six parlementaires (les quatre députés et les deux sénateurs), 51  conseillers de l'Assemblée de Martinique et 803 délégués communaux dont 79 délégués supplémentaires à se rendre aux urnes le dimanche 24 septembre 2017 pour élire les deux sénateurs (trices) de Martinique et leurs suppléants (tes) pour un mandat de six ans.

Qui sont ces grands électeurs appelés à voter à cette élection aux suffrages indirectes ? La liste vient de faire l'objet d'un arrêté préfectorale en date du 7 juillet 2017 que vous pourrez découvrir en bas de page.

Leur désignation répond à des règles très strictes et le vote est obligatoire pour eux sous peine de se voir infliger une amende de 100 euros en l'absence de motif légitime. En pareil cas, ce sont les délégués suppléants qui sont au total 234 en Martinique qui sont appelés à remplacer les grands électeurs défaillants.

 Dans les communes de plus de 9 000 habitants, l'élu est délégué de droit et, à ce titre, est appelé, en sa qualité de grand électeur, à élire les sénateurs. Pour les communes plus petites, un ou plusieurs délégués pourront être élus à cette fin parmi les conseillers.

En Martinique, deux villes, Fort-de-France et Le Lamentin, en plus des délégués de droit que sont les élus municipaux  ont désigné des "délégués supplémentaires" au nombre de 67 pour la première et de 12 pour la seconde.

Il s'agit là d'une disposition prévue par "l'article L.285 du code électoral. (Il) permet désormais, à partir de 30 000 habitants, la désignation par le conseil municipal d'un délégué supplémentaire par tranche de 800 et non plus de 1 000 habitants".

 

Rubrique
Autres articles recommandés
Economie
-   
Martinique
Le Sénat au chevet du BTP antillais
Le rapport d’information réalisé par une mission sénatoriale sur la situation du BTP en Outre-mer au regard des normes techniques ...
Réactions

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également