URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/politique/saint-louis-dans-le-rouge-lopposition-demande-la-demission-du-maire RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Saint-Louis dans le rouge : l'opposition demande la démission du maire

Les comptes de Saint-Louis sont dans le rouge. La Chambre Régionale des Comptes confirme dans son dernier avis le déficit de la commune de Marie-Galante. En cause, le trou de la Caisse des Ecoles, placée sous la présidence du maire. Dans une lettre publique, Camille Pelage conseiller municipal de l'opposition demande la démission, Jacques Cornano.
Par David Camatchy
Par David Camatchy
Image
Saint-Louis; Marie-Galante; déficit; opposition; Camille Pélage
légende image principale
Mairie de Saint-Louis de Marie-Galante (illustration : www.mariegalante360.com)

La Chambre Régionale des Comptes constate que la situation financière de la commune de Saint-Louis de Marie-Galante ne s'arrange pas. Au contraire, le déficit se creuse. Dans son dernier rapport, la Chambre évoque un déficit de plus de 3,5 millions d'euros.

Dans le rouge en raison de la situation de la Caisse des Ecoles

 Là-aussi, les comptes sont négatifs. Selon le dernier rapport de la Chambre Régionale des Comptes, le déficit est de près de 2 millions d'euros. La Chambre constate que les recommandations n'ont pas été suivies par le Président de la Caisse, à savoir le maire de la commune, Jacques Cornano. Le 14 octobre 2015, l'instance avait recommandé : d’augmenter les recettes de la Caisse, de réduire les charges à caractère général (les dépenses de fournitures et de maintenance) ou encore réduire les charges de personnel. Un an plus tard, elle constate que ces recommandations n'ont pas été appliquées. Le Conseil Municipal devra par conséquent tenir compte des corrections apportées par la Chambre au dernier Budget Primitif 2017 et le réexaminer au plus tôt, en tout cas avant la fin du mois de février 2018.

 

Cornano démission

C'est dans ce contexte de déficit financier de la commune de Saint-Louis qui perdure que le conseiller municipal, Camille Pélage, demande la démission du maire Jacques Cornano. Dans une lettre publique, le membre de l'opposition est direct. Il demande au maire "de faire preuve de courage et de responsabilité en proposant sa démission au conseil municipal". C'est, selon Camille Pélage, "une manière d'éviter au peuple de Saint Louis la honte que représenterait la révocation du maire et de ses adjoints par le conseil des ministre", citant l'article 2122-16 du Code Générale des collectivités Territoriales. Toujours selon le conseiller municipal de l'opposition dans sa lettre publique, "le déficit réel de la commune de Saint-Louis serait de plus de 5,8 millions d'euros". Il rappelle également que les comptes de la commune ont été arrêtés après corrections de la Chambre Régionale des Comptes à plus de 3 942 371 euros, soit un écart de plus de 2 millions avec celui voté par le conseil municipal. 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également