200 militaires des SMA de Martinique et Guadeloupe mobilisés

80 militaires des SMA, services militaires adaptés, de Guadeloupe et Martinique sont désormais répartis entre Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Deux sections de déblaiement et d’évacuation, un module d’élagage, une section d’intervention et une équipe de commandement pour coordonner le travail des détachements.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Un bulldozer, 2 tracto-pelle  et une pelle hydraulique envoyés sur place
légende image principale
Un bulldozer, 2 tracto-pelle et une pelle hydraulique envoyés sur place

80 militaires des SMA Guadeloupe et Martinique sont désormais répartis entre Saint-Martin et Saint-Barthélemy.  Deux sections de déblaiement et d’évacuation, un module d’élagage, une section d’intervention et une équipe de commandement pour coordonner le travail des détachements.

D'autres vont partir

Vingt conducteurs d’engins de travaux publics du RSMA Guadeloupe  sont sur le départ. Une dizaine d’engins, mise à disposition par une entreprise locale de BTP et acheminés par barge,  les suivront : 1 bulldozer, 5 camions bennes dont 3 bennes ordures, 2 tracto-pelles, un tracto-charge et une pelle hydraulique. Ces moyens seront appuyés par une centaine de militaires supplémentaires, principalement sur des travaux de déblaiement et de nettoyage.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Compte Twitter auteur
@boisergent

À lire également