URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/risques-naturels/irma-est-un-ouragan-de-categorie-5 RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Irma est un ouragan de catégorie 5

Le National Hurricane Center vient de classer l'ouragan Irma en catégorie 5. Ce mardi matin (5 septembre 2017), Irma est situé à 400 kilomètres au nord est de la Martinique. Les vents moyens sont de l'ordre de 280 km/h. Les prévisions concernant toutes les îles francophones sont dans cet article.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
Irma mardi matin
légende image principale
Irma se trouve à 600 kilomètres à l'est de Saint-Martin. ©Météo France

Son passage en catégorie 5 était prévu. C'est chose faite depuis ce mardi matin 8 heures. L'ouragan Irma est un monstre de catégorie 5. L'avion de reconnaissance américain y a enregistré des vents moyens de 280 km/h et des rafales soufflant à des vitesses supérieures.

Même si son intensité pourrait varier dans les deux jours à venir, Irma restera un ouragan extrêmement dangereux. Son passage à proximité immédiate des Îles du Nord est attendu pour cette journée de mardi. Saint-Martin et Saint-Barth seront concernées dès ce mardi soir et la journée de mercredi. Des creux de 8 à 10 mètres sont prévus dans la nuit de mardi à mercredi et la journée du mercredi. Très violents déferlements sur les rivages et submersion des parties basses du littoral.

En plus de la houle et du vent, de fortes précipitations sont attendues. Les Îles du Nord sont placées en vigilance orange cyclone par Météo France.

En Guadeloupe, dès cet après-midi de mardi, de forts déferlements sont attendus sur les rivages exposés. Des creux de 5 à 6 mètres sont ensuite prévus pour la nuit prochaine de mardi à mercredi. Des vents de valeurs moyennes de 60 à 70 km/h et des rafales de 100 à 120 km/h, sont annoncés notamment en Grande-Terre, au cours de la nuit de mardi à mercredi et mercredi matin. L'archipel est placée en vigilance orange cyclone.

En Martinique

Chez nous, c'est la houle qui menace. C'est dans la nuit de mardi à mercredi que la mer va réellement se dégrader avec des vagues moyennes proches de 4 m 50 dans le canal de la Dominique, jusqu'à 4 mètres sur la côte Atlantique et 3 mètres dans le canal de Sainte-Lucie. Les vagues maximales pourront alors atteindre 6 à 7m. Les périodes longues libèrent beaucoup d'énergie lors des déferlements.

Les effets de la houle se feront sentir des aujourd'hui sur la façade Caraïbe. Mais c'est mercredi qu'elle prendra de l'ampleur sur toute la côte caraïbe. Les hauteurs moyennes seront proches de 1 m 50 au large provoquant de forts rouleaux sur les plages.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

À lire également