URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/risques-naturels/irma-le-nord-de-la-caraibe-en-etat-dalerte RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Irma : le nord de la Caraïbe en état d'alerte

Avec des vents moyens de 285 km/h, Irma est le cyclone le plus puissant à se développer dans l'Atlantique d'après les mesures du NHC. De catégorie 5, il s'apprête à toucher les Îles du nord de l'Arc Antillais dans les prochaines 24 heures. Toutes les îles situées sur sa trajectoire sont en état d'alerte. Le point ce mardi 5 septembre 2017 à midi.
Par Clara Vincent (édition : Karl Lorand)
Par Clara Vincent (édition : Karl Lorand)
Image
radar irma nhc
légende image principale
Irma a légèrement infléchi sa trajectoire vers l'ouest comme prévu. ©NHC

Antigua et Barbuda, Anguilla, Montserrat, Saint-Kitts et Nevis, Saba, Saint-Eustache, les Iles vierges américaines et britanniques, Haïti Porto-Rico et même la Floride sont désormais en état d’alerte. L’ouragan est en effet attendu dès ce mardi soir sur le nord de l’arc antillais, demain après-midi sur le territoire américain de Porto Rico, puis à Haïti et Cuba, avant d’atteindre vendredi la Floride. Rick Scott, le gouverneur, a déclaré l’état d’urgence pour chaque comté. Et dès hier lundi, de nombreux supermarchés de la région avaient déjà épuisé tous leurs stocks d’eau.

En Dominique, les écoles et les administrations sont d'ores et déjà fermées.

A Porto Rico, le gouverneur, Ricardo Rossello Nevares, a activé la garde nationale et a annoncé l’ouverture d’abris pouvant accueillir jusqu’à 62 000 personnes. Un porte-avions américain doté d'un hôpital de campagne et de dizaines d'appareils capables de mener des missions de sauvetage et d'approvisionnement, a été placé par précaution dans la région...

Les autorités d’Antigua et Barbuda se disent également prêtes. Des équipes sont prêtes à aider les personnes âgées et handicapées qui pourraient avoir besoin d’aide durant le passage de l’ouragan. Le centre communautaire de Barbuda et deux autres bâtiments serviront d’abris temporaires.  

Enfin là où Irma pourrait faire de gros dégâts, c’es bien en Haïti. Selon les dernières projections, le pays ne se trouve pas sur la trajectoire directe de l’ouragan, mais son passage au large au nord suffira à provoquer de fortes pluies et des rafales de vent... Des intempéries qui pourraient causer des éboulements, des glissements de terrain et des inondations. Haïti qui reste très vulnérable notamment  à cause de la déforestation.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également