URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/risques-naturels/leau-impropre-la-consommation-en-guadeloupe-et-dans-les-iles-du-nord RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

L’eau impropre à la consommation en Guadeloupe et dans les Iles du Nord

L’Agence régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy appelle la population à ne pas consommer l’eau du robinet. Le risque sanitaire est trop important suite aux passages successifs des ouragans Irma et Maria.
Par Olivia Losbar
Par Olivia Losbar
Image
Robinet qui fuit
légende image principale
Robinet qui fuit

Il ne faut plus consommer l’eau du robinet. C’est l’appel lancé aujourd’hui par le Pôle Santé de l’ARS Guadeloupe. Les passages successifs des ouragans Irma sur les Iles du Nord et Maria sur l’archipel guadeloupéen, ont eu de fortes répercussions sur le réseau d’eau potable.

En attendant que de nouvelles mesures soient effectuées par l’agence régionale de santé, ils appellent donc la population de la Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy à consommer uniquement de l’eau embouteillée.

L’ARS qui appelle par ailleurs la population à suivre scrupuleusement la liste de mesures sanitaires d’urgence.

Si vous ne disposez d’eau en bouteille, faites bouillir l’eau du robinet avant de l’utiliser que ce soit pour des fins alimentaires ou pour l’usage corporel. L’ARS conseille également de se laver les mains fréquemment et de bien laver les aliments, bien les faire cuire et de peler les fruits et légumes.

Ils conseillent aussi de laver à l’eau et au savon les plaies et simples égratignures et de toujours désinfecter avec une solution antiseptique.

Le risque épidémique est réel après le passage de ces deux ouragans sur nos iles, compte tenu de la prolifération de moustiques. Il faut donc porter des vêtements longs et couvrants pour éviter les blessures et piqures de moustiques et utiliser dans la mesure du possible, des répulsifs.

Enfin, si vous ne vous sentez pas bien et que vous présentez des symptômes tels que des diarrhées, des vomissements, de la fièvre, des maux de tête, des frissons, des douleurs musculaires ou articulaires ou en cas de plaie importante consultez rapidement un professionnel de santé ou rendez-vous à l’hôpital le plus proche.

L’Agence Régionale de Santé qui enjoint également la population à consulter en cas d’angoisse récurrente, cauchemars ou troubles consécutifs au passage de ces deux ouragans.

Rubrique
Autres articles recommandés
Société
-   
Goyave, Guadeloupe
L'eau polluée aux hydrocarbures à Goyave
L’eau de Goyave polluée aux hydrocarbures est impropre à la consommation dans une partie du bourg
Réactions

À lire également