URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/risques-naturels/maria-un-mort-et-au-moins-deux-disparus RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Maria : un mort et au moins deux disparus

La Préfecture a communiqué un premier bilan provisoire après le passage de l’ouragan Maria, il fait état d’un mort et de plusieurs disparus.
Par Olivia Losbar
Par Olivia Losbar
Image
Dégâts à Poirier Petit-Bourg
légende image principale
Poirier, Petit-Bourg

Dès la fin du passage de l’ouragan Maria sur la Guadeloupe, le préfet a envoyé des patrouilles de reconnaissance sur le terrain afin de porter secours à la population, sécuriser, procéder au déblaiement des axes et dresser un premier bilan provisoire des dégâts.

Malheureusement, on déplore une victime à Capesterre-Belle-Eau : une personne qui n’aurait pas respecté les consignes de confinement ce matin et qui est décédée du fait de la chute d’un arbre.

Au moins deux personnes sont également portées disparues suite au naufrage d’un bateau au large de la Désirade. Le bilan matériel fait état de nombreuses perturbations.

Tous les réseaux routiers de l’archipel sont impactés par de nombreuses chutes de branches ou d’arbres sur les voies.

La région pointoise a subi de nombreuses inondations et de nombreuses submersions ont également été signalées sur le littoral du sud Basse-Terre.

En revanche, les informations qui parviennent de l’ensemble des communes de l’archipel ne révèlent que peu de dégâts sur le bâti. Néanmoins, un peu partout, plusieurs toitures se sont envolées.

A la mi-journée, les opérations de reconnaissance sont toujours en cours. Les secours ont reçu pour l’heure, 70 demandes d’intervention. Une quinzaine sont actuellement en cours de traitement Il s’agit principalement de secours à la personne, d’incendies, ou d’inondation.

Les autres sont en attente de dégagement des voies de circulation.

Selon la préfecture, l’ensemble des 17 centres de secours sont engagés sur des opérations de reconnaissance et de dégagement des voies.

Toutefois, on ne signale aucune difficulté en ce qui concerne les établissements de santé.

Concernant les réseaux, les usagers devront encore prendre leur mal en patience sur l’ensemble de l’archipel.

Plus de 40 % des foyers sont toujours privés d’électricité, soit 80 000 abonnés. Environ 25 % des clients de téléphonie fixe n’y ont plus accès.

Les zones les plus impactées sont les Saintes, Marie-Galante, Petit-Bourg et La Désirade La téléphonie mobile semble moins touchée.

La Préfecture recommande à chacun la plus grande prudence et invite toujours la population à rester chez soi pour permettre aux opérations de secours et de déblaiement d’intervenir rapidement.

Les conditions météorologiques, restent très dégradées sur la Guadeloupe. L’archipel est toujours balayé par des vents très violents avec la persistance d’une forte houle qui rend le littoral dangereux. Le risque d’inondation reste lui aussi très élevé compte tenu de la persistance des pluies, conséquence des effets du passage de l’ouragan Maria.

Rubrique

À lire également