URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/sante/chlordecone-un-colloque-pour-faire-le-point-sur-les-connaissances RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Chlordécone : un colloque pour faire le point sur les connaissances

À partir de demain (16 octobre 2018) s'ouvre un grand colloque international sur le chlordécone. Une quarantaine d'experts, de scientifiques et de médecins interviendront durant deux jours à l'hôtel la Bâtelière pour faire un état des lieux des connaissances sur cette dangereuse molécule.
Par Karl Lorand et Fanny Marsot
Par Karl Lorand et Fanny Marsot
Image
chlordécone
légende image principale
La molécule du chlordécone est soupçonnée de provoquer la multiplication des cancers aux antilles françaises.

Il était annoncé depuis plusieurs mois : un colloque scientifique international sur le chlordécone aura lieu les 16 et 17 octobre 2018 en Martinique à l’hôtel La Batelière à Schoelcher.

La journée du 18 octobre sera organisée en une matinée d’ateliers thématiques à l’adresse des pêcheurs, agriculteurs et professionnels de santé et une après midi d’information pour le grand public. Un grand débat public que vous pourrez suivre en direct vidéo sur les réseaux sociaux. Le 19, la même journée d’information aura lieu en Guadeloupe.

Quels liens avec le cancer ?

Concernant la prise en charge de la problématique, le troisième plan chlordécone est en cours (2014-2020). Il prévoit la mise en place d’une gestion durable des territoires impactés.

Le chlordécone reste un énorme point d’interrogation aux Antilles. Sur le sujet, plusieurs études épidémiologiques ont été menées pour quantifier l’impact sur la santé de la population mais elles n’ont apporté que des suppositions et des probabilités.

Pour que le lien entre le chlordécone et les cancers (prostate et sein) par exemple soit avéré, il faudrait que des études toxicologiques soient également menées et croisées avec des formules mathématiques et d’autres examens au long court. Pour l’heure le lien de causalité entre chlordécone et cancer n’est pas formellement établi.

L’étude Karuprostate réalisée en 2010 par l’INSERM (Insitut National de la santé et de la recherche médicale) sur un échantillon d’hommes Guadeloupéens. Ses résultats et conclusions « apportent quelques éléments en faveur d’une association causale entre exposition au chlordécone et survenue d’un cancer de la prostate. » En Martinique, on note (selon une étude publiée par l’Association Française d’Urologie) 2593 nouveaux cas de cancers de la prostate entre 2006 et 2010.

Le reportage de Fanny Marsot :

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également