URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/sante/foot-ball-promotion-dhonneur-un-tandem-pour-remplacer-lentraineur-de-lus-diamantinoise RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Foot-Ball Promotion d'Honneur : un tandem pour remplacer l'entraîneur de l'US Diamantinoise Bruno Bonard limogé

Bruno Bonard n'entraîne plus l'US Diamantinoise. Il est remplacé par Jules Eustache et Jonathan Thélamon. Les résultats en demi-teinte de ce club de promotion d'honneur sont à l'origine de son départ forcé de l'encadrement technique, cinq mois après son arrvée au Diamant. L'US Diamantinoise ambitionne de rejoindre la division d'honneur dès la saison prochaine.
Par Jean-Philippe LUDON, @jpludonrci
Par Jean-Philippe LUDON, @jpludonrci
Image
Bruno Bonard a été limogé lundi soir du poste d’entraineur de l’US Diamantinoise (USD) par le comité de ce club de promotion d’honneur régional du sud de la Martinique. Il est remplacé par un tandem. Jules Eustache (photo) et Jonathan Thélamon, déjà présent dans l’encadrement technique de l’USD, sont chargés de le remplacer dès ce mardi avec pour consigne de rejoindre l’élite du football martiniquais.Ce n’est pas la première fois qu’ils sont appelés à la rescousse après le renvoi d’un entraineur.
Au cours de la saison de football 2013-2014, Jonathan Thélamon avait repris l’encadrement technique des bleus et blancs dans des circonstances identiques. Le match nul (3-3) concédé vendredi dernier face à l’US Riveraine semble avoir été fatal à Bruno Bonard après une série de contre-performance pour un club qui envisage l’accession en division d’honneur la saison prochaine. Ancien numéro 2 de l’encadrement technique du Club Colonial (DH), Bruno Bonard, après 5 mois comme numéro 1 à l’USD, voit ainsi son expérience interrompue.
Alors qu'il pressentait déjà son limogeage, Bruno Bonard dans une interview à RCI n'a pas été avare de critiques sur le fonctionnement d'un club qui rêve d'atteindre l'élite mais oublie de mettre l'accent sur sa base, sa section jeune. Selon lui, "aujourd''hui l'US Diamantinoise, en section jeune, a un déficit. Si on regarde bien, aucune des sections ne se retrouvera en division d'honneur en juin. Il faut qu'un jour les dirigeants comprennent que ce n'est pas en faisant des cris et en ne voyant que l'équipe sénior... il faut une base qu'on a pas. Ce n'est pas que le travail d'une section mais le travail de tout un club".
Louis-Georges Béring @lg_bering avec @jpludonrci.

Rubrique

À lire également