Il faudra attendre deux ans pour avoir un cyclotron en Martinique

Le dossier administratif nécessaire à l'instalation d'un cyclotron en Martinique est relancé au grand soulagement des médecins. Il faudra cependant patienter deux ans avant la mise en route de cet outil majeur pour la santé des Martiniquais.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
cyclotron

Prévu initialement pour fin 2018, le cyclotron martiniquais devrait être opérationnel en 2020. Certes, la date de mise en route est repoussée de deux ans mais les médecins sont satisfait que le dossier administratif soit relancé.

D'autant que si la Guadeloupe possède déjà son cyclotron, il n'est pas en mesure d'accueillir les malades martiniquais qui doivent continuer à partir vers l'Hexagone pour poursuivre leurs soins.

Rappelons que les chiffres du cancer sont accablants en Martinique. Pas moins de 1600 cas de cette maladie sont décelés chaque année en Martinique. Avec une forte prégnance du cancer de la prostate chez les hommes. Des cas beaucoup plus fréquents en Martinique que dans l’hexagone. Chez la femme, c’est le cancer du sein qui continue à faire des ravages.

Le dossier est porté par la CTM, l’ ARS, bien évidemment le CHU. Le CHU qui produira les éléments médicamenteux nécessaire à l'utilisation du cyclotron.

Les explications de docteur Karim FAID, médecin nucléaire au CHU :

Nathalie Rezo-Padouin, radio pharmacienne au CHU fait le point sur le dossier :

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

À lire également