URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/sante/vers-une-fermeture-definitive-du-service-geriatrie-court-sejour-de-mangot-vulcin RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Vers une fermeture définitive du service gériatrie court séjour de Mangot Vulcin ? 

Le service gériatrie court séjour de l'hôpital Mangot Vulcin risque de fermer définitivement par manque de médecin. Une grève a été annoncée par les syndicats pour ce mercredi 27 juin.
Par Sullyvan Daphné avec Aude Sioul-Tidas
Par Sullyvan Daphné avec Aude Sioul-Tidas
Image
Vers une fermeture définitive du service gériatrie court séjour de Mangot Vulcin ? 
légende image principale
Image d'illustration.

Lors d'un précédent article, nous annoncions la fermeture durant les grandes vacances du service gériatrie de court séjour de l'hôpital Mangot Vulcin au Lamentin pour une reprise en septembre pour cause de congé du seul médecin du service. Dans ce sens, l'intersyndicale CDMT, USAM-Santé et CGTM-Santé avait réunion hier après-midi (vendredi 22 juin 2018) avec la direction du CHUM. 

Lors de ce rendez-vous, l'intersyndicale apprend que finalement, le service ne rouvrira plus, car ce médecin en question a demandé sa mutation pour un autre hôpital et ne reviendra plus après ses vacances.

Une décision qui a déclenché la colère des syndicats qui dénoncent cette annonce soudaine de cette fermeture et ce sans consultation des salariés. Ils dénoncent également l'inaction du chef de pôle qui laisse la direction fermer les 13 lits du service gériatrie de Mangot Vulcin et la non-embauche de nouveaux médecins, même non-spécialisé. C'est inadmissible selon eux sur une île où la population est vieillissante. Une grève est d'ors est déjà annoncée pour le mercredi 27 juin.

Jean-Luc Fanon, chef de pôle du service gériatrie tempère. Il confirme qu'une annonce est déposée dans les agences d'intérim pour des médecins spécialisés ou non.

En gros, le service fermera si aucun médecin n'est trouvé. Cependant, si cette fermeture est confirmée, le service sera muté à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Il faut savoir que ce sont 13 lits de Mangot Vulcin qui seront supprimés. Pour Jean-Luc Fanon, le recrutement des médecins en Martinique est un problème. Ses précisions.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également