URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/adhesion-de-la-martinique-loecs-un-symbole-fort RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Adhésion de la Martinique à l'OECS : un symbole fort

La Martinique est l'hôte de la 60 ème réunion de l'OECS organiséee à L'hôtel la Batelière, cette manifestation accueillera les chefs de gouvernement des 9 pays membres (Antigua et Barbuda, la Dominique, Grenade, St Kitts et Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, Montserrat, Anguilla et les Iles Vierges Britaniques). L'accord d'adhésion de la Martinique à l'OECS en tant que membre associé sera signé ce mercredi à 17 heures.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Les représentants des 9 pays membres de l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale vont participer à ce 60 ème sommet organisé chez nous, parmi lesquels Roosevelt Skerrit, le 1er ministre de la Dominique et président de l’OECS Kenny Anthony, le 1er ministre de Sainte-Lucie Ralph Gonsalves, le 1er ministre de Saint-Vincent et les Grenadines, ou encore Hubert Hughes, le chef du gouvernement d’Anguilla.

La Martinique sera officiellement membre associé à l'OECS

Le point d’orgue de cette rencontre sera évidemment la signature officielle de l’accord d’adhésion de la Martinique en tant que membre associé à l'OECS. La signature est prévue ce mercredi après-midi à 17 heures à l’hôtel Batelière. Cette adhésion permettra à la Martinique de coopérer avec les autres pays membres de l'Organisation dans plusieurs domaines tels l’éducation, le sport, la santé, les transports ou encore le tourisme. L’objectif est pour chaque île de se défendre mutuellement et de développer une réelle solidarité commune.

Peu de différences entre le statut de membre associé et celui de membre à part entière

Le statut de membre associé est conçu pour les territoires de la région qui ne sont pas indépendants. C’est également le cas des Iles Vierges Britanniques et d’Anguilla. Concrètement, il n’y pas beaucoup de différences entre les membres associés et les membres à part entière. Les membres associés participent aux débats et aux travaux concernant les problématiques communes comme la prévention des catastrophes naturelles, le tourisme, l’éducation ou le commerce. En revanche, les membres associés ne peuvent adhérer à certains domaines spécifiques aux membres à part entière, comme par exemple l’Union économique et monétaire.

En clair, la Martinique ne pourra pas adopter le dollar de la caraïbe de l’est - mis en place dans les 7 pays membres de l’OECS - vu qu’il s’agit d’un département français soumis à l’euro. De leur côté, les pays membres de l’OECS pourront profiter de la technologie et du savoir-faire de la Martinique dans tous les domaines de coopération, notamment la santé ou l’éducation.

L'objectif pour toutes ces petites îles de la Caraïbe est de se rassembler et de partager leurs connaissances et leurs savoirs pour un développement économique régional durable.

Audrey Ollon et Clara Vincent

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également