URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/contrats-aides-la-mise-en-place-continue RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Contrats aidés : la mise en place continue

Dix jours après la fin de la mobilisation pour le maintien des contrats aidés en Martinique, certains postes n'ont pas encore été pourvus. Les procédures de recrutement et de validations se poursuivent.
Par Florin Hossu
Par Florin Hossu
Image
Photo mobilisation rectorat
légende image principale
10 jours après la fin de la mobilisation (ici le 15 septembre devant le Rectorat), les contrats aidés dans l'Ecucation Nationale n'ont pas tous encore été finalisés.

Le  26 septembre dernier, le préfet, l’Unité syndicale et associative, les maires de Martinique et la rectrice avaient acté le maintien des contrats aidés de la rentrée 2016 pour 2017. L’ensemble des emplois sera réparti entre les mairies, les associations, la CTM et l’Education nationale. 

Dans la plupart des cas, les structures qui font la demande de contrats aidés (municipalité ou associations) ont déjà leur candidat, mais Pôle Emploi doit tout de même vérifier leur éligibilité. Si au contraire, il n’y a pas de candidat, c’est Pôle Emploi qui part à la recherche d’un demandeur d’emploi qui serait intéressé par ce poste. Ensuite, toutes ces demandes de contrats sont analysées par une commission préfectorale qui se réunit chaque semaine et qui valide le cas échéant. Le travail consiste aussi à vérifier que l’accompagnement du bénéficiaire est bien mis en place par l’employeur.

Le cas de l'Education nationale.

Pour les contrat aidés au sein de l'Education nationale, les recrutements sont toujours en cours. Les besoins ont été remontés à Pôle Emploi et les procédures administratives sont en cours pour que les futurs bénéficiaires de ces contrats aidés puissent prendre leur poste. D'ici une quinzaine de jours, ils devraient tous rejoindre leur lieu d'affectation.

 

 

Rubrique

À lire également