URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/evolution-des-credits-aux-entreprises RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Evolution des crédits aux entreprises

Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
{{{L'IEDOM vient de publier sa dernière note sur le suivi des crédits aux entreprises à la Guadeloupe: }}} Au 30 septembre 2014, l’encours total des crédits aux entreprises déclarés au Service central des risques (SCR) de la Banque de France s’élève à 4,5 milliards d’euros (+3,4 % sur trois mois). Les concours mobilisés, qui représentent 88,0 % de l’encours total, enregistrent une croissance de 3,8 % sur le trimestre, imputable exclusivement à la progression des crédits à moyen et long terme (+4,6 %). Les crédits mobilisables sont stables sur trois mois (+0,0 %). Sur un an, l’encours total des crédits croît de 4,2 %. Les secteurs des activités immobilières, de soutien aux entreprises et du commerce captent 79,7 % des financements. L’immobilier, premier bénéficiaire de l’activité de crédit (46,0 % de l’encours total), reste bien orienté sur trois mois (+3,6) et enregistre une hausse marquée sur un an (+16,8 %). En parallèle, si les activités de soutien aux entreprises (25,0 % de l’encours total) progressent sur trois mois (+1,3 %), elles sont en repli sur un an (-13,7 %). En revanche, les encours alloués au secteur du commerce sont en hausse (+4,4 % sur trois mois ;+3,0 % sur un an), impulsés par le rebond du marché automobile au troisième trimestre. Parmi les autres secteurs financés, les encours alloués dans les activités financières et d’assurance augmentent sur trois mois (+8,5 %) et sur douze mois (+4,4 %). De même, le secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche affiche une croissance de ses encours, tant en glissement trimestriel (+2,9 %) qu’annuel (+4,6 %). Hors activités immobilières et de holding, les grandes entreprises (GE) concentrent 50,4 % du total des encours mobilisés, contre 30,0 % pour les petites et moyennes entreprises (PME) et 19,6 % pour les très petites entreprises (TPE). L’encours des crédits mobilisés des GE augmente sur trois mois (+1,7 %) mais marque le pas sur un an (-16,1 %). À l’inverse, les encours de crédits des TPE diminuent sur le trimestre (-1,5 %) et progressent modérément sur un an (+0,7 %). Seuls les encours de crédits des PME progressent sur trois mois (+2,7 %) et sur douze mois (+8,4 %).
Rubrique

À lire également