URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/greve-routes-de-guadeloupe-les-elus-ne-lachent-rien RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Grève à Routes de Guadeloupe : les élus ne lâchent rien

Alors que le mouvement de grève se poursuit à Routes de Guadeloupe, le conseil d’administration de la structure a décidé d’adresser un message de fermeté aux organisations syndicales, singulièrement l’UTC-UGTG. Pas sur que cela contribue à calmer les grévistes.
Par Thierry Fundéré
Par Thierry Fundéré
Image
route en guadeloupe
légende image principale
La société de gestion des routes de Guadeloupe entretient et coordonne les travaux de l'ensemble du réseau, sauf les routes communales

Suite au mouvement de grève déclenché par l’UTC-UGTG le 15 mai dernier, le Conseil d’administration de Routes de Guadeloupe s’est réuni vendredi 2 juin 2017, en séance extraordinaire, sous la Présidence de M. Ary CHALUS, président de région et de Mme Josette BOREL-LINCERTIN, la présidente du conseil départemental, afin d’examiner la situation. Le Conseil d’administration a d’abord condamné fermement l’intrusion massive des membres de l’UGTG, en grande majorité extérieure à l’établissement, ainsi que les violences et les dégradations perpétrées au siège de Routes de Guadeloupe le mercredi 31 mai 2017.

Ces actions ont créé un profond traumatisme au sein de la communauté des agents, en particulier ceux présents sur le site. Cette situation ne peut que mettre un terme aux discussions engagées depuis plusieurs semaines avec l’UTC-UGTG sur la base de leurs revendications, a indiqué le CA.

Ce même conseil d’administration a confirmé ensuite la position du président de Routes de Guadeloupe, à savoir la revalorisation du régime indemnitaire dans le strict cadre de la réglementation, de même que la mise en place du comité de pilotage avec les trois organisations syndicales représentatives pour mener à bien les discussions relatives à l’application du nouveau régime indemnitaire, conformément aux engagements pris dès 2016.

Le Conseil d’administration de Routes de Guadeloupe a réaffirmé enfin sa volonté de préserver un dialogue social serein et apaisé, dans l’intérêt des agents et au bénéfice de la qualité du service public rendu aux Guadeloupéens.

Rubrique
Autres articles recommandés
Social
-   
Baie-Mahault
La grève du personnel de Routes de Guadeloupe (AUDIO)
Réactions
Social
-   
Guadeloupe
La mobilisation continue à Routes de Guadeloupe
Plusieurs sites de Routes de Guadeloupe sont bloqués ce lundi 22 mai 2017.
Réactions
Compte Twitter auteur
@ThierryFundere

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également