URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/la-sema-sauvee-le-tribunal-reconnu-notre-possibilite-de-rembourser-les-creanciers RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La SEMA sauvée : "Le tribunal a reconnu notre possibilité de rembourser les créanciers"

Le tribunal mixte de commerce de Fort de France a validé en début de semaine le plan de continuation qui a été présenté pour la Société d'Economie Mixte Atlantique.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
La SEMA est sauvée ! C’est un véritable soulagement pour les dirigeants de la Société d’Economie Mixte Atlantique qui développe depuis 1988 une activité d’aménagement, de réhabilitation et de gestion pour le compte de la ville de Sainte-Marie. Le tribunal mixte de commerce de Fort de France a en effet validé - en début de semaine - le plan de continuation qui avait été présenté pour la société.

Malgré les 5 millions d’euros de dettes la SEMA n’avait jamais perdu espoir, même après la mise en liquidation de la structure il y a deux ans. La direction de la société avait d’ailleurs fait appel de cette décision pour tenter de sauvegarder des emplois. Sur les 29, 16 avaient pu être sauvés soit près de la moitié.

Dans le même temps, la société a travaillé avec ses services et la municipalité samaritaine sur l’élaboration de ce plan de continuation qui a enfin été validé. Le Tribunal a constaté que la trésorerie de la SEMA a été suffisante pour faire face aux charges d'exploitation, sans qu'aucune nouvelle dette ne soit générée. "Le tribunal a reconnu notre possibilité de rembourser les créanciers. Le tribunal s'est rendu compte qu'on a continué à travailler." a indiqué Guy Richer, le président de la SEMA.

Par ailleurs la société s'est fixée comme objectif de faire entrer CAP Nord dans son capital afin d'obtenir des marchés de l’ensemble des communes du Nord. Elle va également se pencher sur le chantier de la rénovation du stade municipal : c’était d’ailleurs l’une des promesses électorales de Bruno Nestor Azérot.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar



Rubrique

À lire également