URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/les-abattoirs-de-la-martinique-en-greve RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les abattoirs de la Martinique en grève

L'activité des abattoirs de la Martinique est l'arrêt sur le site du Lamentin. Faut de paiement des salaires, les employés ont cessé le travail depuis le lundi 7 août. La situation serait en passe de s'arranger selon la direction.
Par Florin Hossu
Par Florin Hossu
Image
Photo abattoirs de la Martinique
légende image principale
Près de 350 bêtes n'ont pu être abattues depuis le début de ce conflit.

MAJ 09/08/2017 : Le travail a repris progressivement ce mercredi matin

Nouveau coup dur pour la filière viande en Martinique. Après la fermeture forcée en raison d'une panne du réseau de gaz en janvier dernier, puis la grève des artisans bouchers, les abattoirs de la Martinique sont à nouveau à l'arrêt. Depuis ce lundi 7 août, le personnel a cessé le travail pour exiger le versement des salaires. Conséquence : 200 porcs n’ont pas pu être abattus, de même qu’une centaine de bovins et une quarantaine d’ovins / caprins.

Ce mardi 8 aout, le directeur du site, Alex Ullindah s'est voulu optimiste sur l'antenne d'RCI : le retour à la normale est attendu pour ce mercredi 9 août. L’argent attendu pat les abattoirs a été versé par la Collectivité Territoriale de Martinique, et les salaires devraient donc être virés. 

Le personnel de son côté regrette de devoir faire grève pour que les coopératives puissent payer leur cotisations et ainsi déclencher le paiement des salaires.

Tags (Étiquettes)
Rubrique
Autres articles recommandés
Economie
-   
Martinique
19 tonnes de viande sortiront de l'abattoir
A la veille du week-end de Pâques, les artisans bouchers ont décidé d'assouplir le blocage de l'abattoir de Martinique durant quel...
Réactions
Economie
-   
Le Lamentin - Martinique
[Vidéo] Forte affluence pour la réouverture de l'abattoir
Grosse affluence ce mardi matin (18 avril 2017) devant le portail de l'abattoir de Martinique. Les éleveurs de porc s'y sont rendu...
Réactions

À lire également