URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/les-salaries-du-cinema-madiana-sont-en-greve RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les salariés du cinéma Madiana sont en grève

Impossible de regarder un film ce dimanche (17 septembre 2017) à Madiana. Les employés du cinéma affiliés à la CGTM-FSM ont mis à exécution leur menace de grève.
Par Karl Lorand et Pascale Lavenaire
Par Karl Lorand et Pascale Lavenaire
Image
grévistes madiana
légende image principale
Impossible d'accéder au cinéma de Schoelcher ce dimanche. ©P.L./RCI Martinique

Ce n'est pas du cinéma. Les employés de Madiana sont en grève. Ce dimanche, il était impossible d'accéder en voiture au Palais des Congrès. Les projections sont annulées. Les restaurants en revanche ne sont pas concernés.

Cette grève intervient alors que la direction et les salariés sont en négociations obligatoires.

"Il y a l'augmentation du point point. On était tombé d'accord sur un montant par rapport à l'augmentation du point. La direction est revenue sur ses propositions. Le point le plus important c'est le travail le dimanche qui a Madiana est considéré comme un jour normal. Nous voulons que le dimanche soit considéré autrement. Cela peut être une majoration des heures travaillées ou à des récupérations. En 2015, nous avions soumis le dossier à la précédente direction qui s'était engagée à revenir vers nous. On se rend compte cette année que la nouvelle direction est totalement fermée sur ces sujets", raconte Claudia Chemin, délégué du personnel de Madiana cinéma.

Du côté de la direction, on défend cette position. "Nous sommes dans un secteur culturel qui permet aux entreprises de ne pas prévoir de dérogations. Aucun cinéma de France aujourd'hui ne majore le dimanche. Cela mettrait en péril l'activité des cinémas puisque 80% du chiffre se fait le week-end. C'est une question sur laquelle je ne reviendrai pas. Lorsque j'ai démarré les négociations, ils m'ont affirmé qu'il y avait une obligation de majorer le dimanche. Durant 7 réunions, il était question d'avoir nos conseils qui se rencontrent pour en parler. Ils n'ont jamais pu présenter quelqu'un qui pourrait apporter un contre-argument. Sur l'augmentation du point : tous les CDI 35 heures à Madiana touchent entre 1950 euros et 4000 euros net sur 13 mois et je ne compte pas les heures de nuit. Quand en NAO j'ai proposé 1,5% d'augmentation, la délégation a exigé 2,5%. Je ne peux pas céder à chaque demande du personnel. Ce n'est pas bon pour l'entreprise et je ne le ferai pas", a répondu Alexandra Elizé, directrice générale du Palais des Congrès de Madiana.

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également