URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/linquietude-pointe-la-veille-dune-possible-greve-generale RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

L'inquiétude pointe à la veille d'une possible grève générale

La menace de grève générale lancée par la CSTM inquiète les Martiniquais.
Par Karl Lorand et Youry Bémol
Par Karl Lorand et Youry Bémol
Image
grève générale CSTM
légende image principale
La CSTM pourrait s'en prendre aux zones industrielles et commerciales. ©Archives RCI Martinique

Mardi dernier, Bertrand Cambusy, le secrétaire générale de la CSTM, annonçait que son syndicat se lancerait dans un mouvement de grève générale à compter de lundi matin (18 mars 2019).

Mobilisée dans un conflit entre l'entreprise Sotravom, co-traitant du réseau Mozaïk et ses salariés, la Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais a pris la décision de durcir un mouvement qui dure depuis plus de 90 jours. L'organisation syndicale a mobilisé toutes ses sections.

"Il faut que la population se prépare au pire", a lancé à plusieurs reprises Bertrand Cambusy. Et c'est visiblement le cas au sein de la population.

Inquiétudes recueillies par Youri Bémol :

Pourtant la stratégie de la grève générale a souvent été utilisée par la CSTM ces dernières années. Déjà en juillet 2017, le syndicat s'était lancé dans une grève générale en bloquant l'accès des zones industrielles et commerciales du Lamentin. C'était également le cas en avril 2015

À chaque fois, le syndicat s'est lancé seul dans ces opérations qui n'ont duré que quelques jours. Si les autres organisations syndicales lui apportent régulièrement un soutien de principe - la CGTM a apporté un soutien à la CSTM - l'organisation de Bertrand Cambusy comptera comme à chaque fois sur ses propres moyens.

Des perturbations sont donc à entendre demain mais nul ne sait exactement lesquelles.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également