Mozaïk : les conducteurs veulent exposer leurs craintes à Martinique Transports

Le réseau Mozaïk sera encore perturbé ce mardi matin (13 mars 2018). Après une journée de débrayage hier, les conducteurs qui craignent que pour la situation financière de l'entreprise veulent se faire entendre par Martinique Transport. Hasard du calendrier, un conseil d'administration se tient ce matin à la CTM.
Par RCI Martinique
Par RCI Martinique
Image
Mozaïk bus
légende image principale
Encore des perturbations à prévoir sur le réseau Mozaïk.

Le financement du réseau Mozaïk et par conséquent de la CFTU sera sans doute au centre de la réunion du conseil d'administration de Martinique Transport qui se tient aujourd'hui. Après la réunion avortée jeudi dernier faute de quorum, celle d'aujourd'hui se tiendra obligatoirement. Et elle risque d'être agitée puisque les conducteurs de bus de la CFTU ont prévu de venir faire entendre leurs doléances.

Dans un courrier rédigé lundi (12 mars 2018), les chauffeurs réclament le maintien de l'emploi du personnel, la garantie de la mobilité interne sur le réseau TCSP pour les agents qui ont été formés dans ce but, le paiement dans les délais habituels de la contribution forfaitaire de transport et la prise en charge des frais avancés par la CFTU pour la TCSP, des dépenses qui mettent en péril les finances du transporteur.

En attendant, une énième journée de galère est à prévoir pour les usagers.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également