URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/social/plus-de-rhum-vieux-et-moins-de-rhum-blanc-clement-veut-mieux-repondre-lexplosion-du RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Plus de rhum vieux et moins de rhum blanc, "Clément" veut mieux répondre à l'explosion du rhum vieux en France

Lancée il y a environ 3 ans, les Rhum Clément intensifient leur stratégie de développement du rhum vieux pour répondre à l'explosion du marché. La place du rhum blanc se verra réduite d'autant sans pour cela remettre en cause le "ti-punch" très apprécié localement. Des investissements ont été faits sur les lieux de production pour mieux répondre à cette tendance.
Par Jean-Philippe LUDON, @jpludonrci
Par Jean-Philippe LUDON, @jpludonrci
Image
Pas question de faire disparaître le rhum blanc qui alimente nos fameux ti-punch, mais pour les producteurs de rhum, la tendance est bien réelle depuis quelques années en matière de consommation d'alcool à l'export. Le rhum vieux a le vent en poupe et fait figure de concurrent sérieux pour les autres alcools comme le cognac.
Initiée il y a trois ans environ, la nouvelle stratégie des Rhum Clément va s'amplifier pour répondre mieux encore à cette tendance. Son volume d'alcool contingenté pour l'export va comprendre une part moindre de blanc et une plus grande au profit du vieux. "Dans l'hexagone, on est sur un développement de plus 50% pour le rhum vieux" assure Charles Larcher, le directeur général des rhum Clément "et nous représentons 40% de ce marché".


D'où une stratégie de développement des volumes lancé par ce rhumier. "D'ailleurs nous avons construit un nouveau chais de vieillissement. Nous avons en stock 8000 fûts et nous allons passer à 12 000 fûts au milieu de cette année (2015), en stock. L'idée étant de satisfaire ce besoin d'un marché en pleine explosion au niveau national et mondial", précise encore Charles Larcher. Et face à l'engouement suscité par le rhum vieux dans des pays comme les Etats-Unis, l'Italie, l'Espagne, le Japon, la Nouvelle-Zélande et l'Australie, la stratégie est "d'aller vers ces produits de très haute gamme pour avoir un meilleur rendu et une meilleure image de la marque à l'export.
Jean-Philippe Ludon avec Mario Guiolet
@jpludonrci.

Rubrique

À lire également