URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/388-364-habitants-en-martinique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

388 364 habitants en Martinique !

388 364 habitants ! C’est la population officielle de la Martinique. Elle est en baisse constante depuis 5 ans même si la densité démographique de notre île reste la plus forte des DFA : 344 habitants au km. L’INSEE a publié lundi 29 décembre 2014 les chiffres de ce qu’on appelle la population légale de chaque commune française au 1er janvier 2012. Il s’agit du résultat du dernier recensement; et ce dernier confirme une tendance qui s’est amorcée il y a une vingtaine d’années déjà en Martinique : le nord se vide et le sud se remplit.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
La Martinique dans son ensemble a perdu {{9366}} habitants entre 2007 et 2012. C’est dans le nord de l’île que la tendance est la plus forte. Sur les 18 communes de Cap Nord, 14 ont vu leur population baisser sur la période, la palme revenant à Grand Rivière qui a perdu plus du tiers de ses habitants. Il ne reste aujourd’hui officiellement que 531 Riverains dans la petite commune. Le Macouba, Basse-Pointe et Fonds St Denis se sont aussi vidés, tout comme Sainte-Marie, qui a perdu près de 2000 habitants en 5 ans. Seules exceptions notables dans le Nord : Ajoupa-Bouillon et Bellefontaine qui enregistrent respectivement une augmentation de {{7.8 et 4.1% }} de leur population. Le Carbet et le Morne Vert gagnent aussi quelques habitants. La tendance à la baisse est aussi une réalité dans le Centre. Même si la CACEM reste la communauté d’agglomération la plus peuplée, elle perd globalement {{3.5%}} de sa population. Seul le Lamentin enregistre une légère hausse. Les 3 autres communes sont dans le rouge, la palme revenant à Schoelcher : plus de 1400 personnes ont quitté la ville entre 2007 et 2012. L’Espace Sud a au contraire gagné 1000 habitants sur cette période mais pas de manière égale ! Les communes les plus peuplées ont eu tendance à se vider : c’est le cas de Rivière-Salée, du François et de Rivière Pilote. Mais c’est aussi le cas de Sainte-Anne qui est la commune du sud qui enregistre la plus forte baisse démographique, {{-8.2%}}. A l’inverse, le Diamant, les Anses d’Arlet et les Trois Ilets ont accueilli de nouveaux arrivants. Ducos est aussi en nette croissance avec plus de 900 habitants supplémentaires en 5 ans. Mais c’est Sainte-Luce qui détient la palme de la ville qui a le plus grossi en Martinique :{{ +10%}} entre 2007 et 2012.
Rubrique

À lire également