URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/apres-maria-les-prix-des-fruits-et-legumes-flambent RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Après Maria, les prix des fruits et légumes flambent

Il fallait s'y attendre, et c'est confirmé par les chiffres livrés par la DAF, la direction de l'alimentation, de l’agriculture et de la forêt en Guadeloupe : les prix des fruits et légumes sont en hausse, après le passage de l'ouragan Maria.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Des fruits et des légumes chers et rares
légende image principale
Des fruits et des légumes chers et rares

Une étude réalisée chaque semaine par les équipes de la DAF sur le marché de Gourdeliane à Baie-Mahault. De nombreux produits sont absents ou quasi inexistants, les prix continuent de grimper et se placent très au dessus du prix 2016 à la même époque.

Coté légumes, le concombre se fait rare et voit son prix exploser (+138%) à 1,58 €/kg. La tomate et la salade suivent la tendance à la hausse (+84 % et +51%) pour s’échanger respectivement à 3,72 €/kg et 3,77 €/kg. 
Banane plantain et navet pourtant bien présents (1,2T et 0,5T)) sont aussi à la hausse (+24 % et +34%) pour atteindre 1,17 €/kg et 1,89 €/kg. 

Beaucoup de produits absents ou rares

 L'Aubergine et le melon sont absents. Il n'y a toujours pas de piments ce jour et le persil est rare. Le citron peu présent (180 kg) prend 75 % à 3,50 €/kg. Le pitaya perd 20 % à 4,00 €/kg (400 kg). L’offre en ananas est faible mais son prix reste stable 1,70 €/kg.

Rubrique
Compte Twitter auteur
@boisergent

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également