URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/chikungunya-le-var-en-alerte RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Chikungunya: le Var en alerte

Les autorités sanitaires sont en alerte dans le département du Var où un foyer de chikungunya a été identifié près de Draguignan.
Par Aline Druelle
Par Aline Druelle
Image
Les autorités sanitaires sont en alerte dans le département du Var où un foyer de chikungunya a été identifié près de Draguignan.
légende image principale
Flickr/Oregon State University/CC

Selon l'Agence Régionale de Santé Provences-Alpes-Côte d'Azur, il n'y aurait pour l'instant que deux cas autochtones confirmés, les premiers dans le département du Var. Les malades, dont l'état n'inspire pas d'inquiétude, résident dans le même quartier de la commune du Cannet-des-Maures, entre Brignoles et Sainte-Maxime. Mais selon RMC, il pourrait bien y a avoir un 3ème porteur du virus infecté sans avoir voyagé dans une zone contaminée : le mari d'une des personnes atteintes souffre ainsi de plusieurs symptômes dont de fortes douleurs articulaires. Le diagnostic pourrait rapidement être confirmé par des analyses.

Alerte au niveau 3

Suite à la confirmation de la présence de ce foyer de chikungunya, le département varois est passé lundi au niveau 3 d'alerte au moustique-tigre. Comme prévoit le plan national de lutte, pour éviter la propagation du virus, des opérations de démoustication ont été menées autour des domiciles et des lieux fréquentés par les personnes atteintes. Les équipes mènent aussi une vaste campagne d'information et de prévention auprès de la population avec des tracts ou du porte à porte. Un des objectifs est notamment d'identifier de potentiels autres cas car si les malades identifiés jusqu'ici ont été contaminés en France Hexagonale, les retours de vacances pourraient aussi entraîner une multiplication des cas.

Des centaines de cas suspects ?

Depuis le 1er mai dernier, selon l'Institut de Veille Sanitaire, de nombreux cas importés de maladies transmises par le moustique tigre ont été confirmés dans l'Hexagone : 2 autres de chikungunya, 65 de dengue et 5 de zika. Selon des données récentes, 289 autres cas suspects, tous virus confondus, ont été signalés.

Rubrique
Compte Twitter auteur
@AlineDruelle

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également