URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/chlordecone-une-charte-ete-signee RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Chlordécone : une charte a été signée !

Les acteurs locaux et nationaux se sont réunis mardi matin à l’Institut Martiniquais du Sport à Mangot-Vulcin au Lamentin pour la signature d'une charte relative à la chlordécone.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Collectivités territoriales, services de l’Etat ou encore professionnels martiniquais; plusieurs acteurs locaux et nationaux se sont réunis ce mardi à l'Institut Martiniquais du Sport pour la signature d'une charte patrimoniale relative à la chlordécone.

Lutter contre la pollution persistante des sols

Les sols martiniquais sont pollués par la chlordécone depuis de nombreuses années. Pour lutter contre ce fléau, les différents acteurs du projet mettront en commun leurs connaissances et leurs études afin d'établir un programme d’actions contre le pesticide.

Un programme avec plusieurs objectifs

Ce programme aura pour mission de faciliter le redéploiement d’activités de production agricole, le redéploiement d’activités de pêche mais également promouvoir la santé des personnes et développer une transparence au service du développement durable.

Josette Manin la présidente du conseil général ne cache pas sa satisfaction "Il ne peut être que positif que l'ensemble des partenaires soient associés à cette nouvelle démarche de revitalisation de nos terres et de nos mers. Je ne peux être que satisfaite de la signature de cette charte." a t-elle indiqué.

Gérard Josépha, le directeur de la COOPEMAR (la coopérative des marins-pêcheurs de la Martinique) qui a constaté une "dégradation très rapide et importante de la profession" souhaite que cette charte apporte des réponses aux inquiétudes des marins pêcheurs. De plus, il aimerait "que les "politiques et décideurs publics apportent des réponses immédiates et concrètes à la situation de la pêche en Martinique."

Pour Louis-Daniel Bertome, le président de la chambre d’agriculture de la Martinique, cette charte va dans la continuité du travail effectué par l'organisation agricole concernant la chlordécone et permet d'avoir "une vision partagée de l'avenir sur cette problématique chlordécone".

Audrey Ollon et Clara Vincent












Rubrique

À lire également