URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/creer-son-entreprise-quand-est-une-femme RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Créer son entreprise quand on est une femme

La 3 ème édition de la semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat au féminin se tient du 9 au 13 mars. En Martinique, 30% des femmes sont chef d'entreprise.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Après la journée de la femme c’est au tour de l’entrepreneuriat féminin d’être à l’honneur. La 3 ème édition de la semaine de sensibilisation des jeunes à l’entreprenariat au féminin se tient du 9 au 13 mars. Cette initiative est soutenue par le ministère de l’éducation nationale et a pour ambition de sensibiliser les jeunes de 13 à 25 ans à l’esprit d’entreprendre mais également de contribuer à diffuser une image féminine de l’entrepreneuriat.

Aujourd’hui en Martinique, à peine plus de 30% des femmes sont chef d’entreprise. L'année dernière, 250 femmes ont pu être formées et accompagnées dans la création de leur entreprise grâce à l’action de l’Etat et de son plan d’action organisé autour de deux axes : le renforcement des réseaux d’accompagnement (comme l’ADI, l’Agence Départementale d’Insertion) et le développement de l’accès au crédit bancaire.

En Martinique, les idées ne manquent pas et les bonnes volontés non plus; reste à fédérer les deux en une démarche commune et productive. Mais pour une femme, créer son entreprise relève souvent du parcours du combattant

Un long chemin semé d'embûches

La belle aventure de la création d’entreprise n’est pas une chose facile. Elle est encore bien plus compliquée quand c’est une femme qui la tente. "Par exemple à la banque on m'a carrément dit, vous êtes jeune, une femme... vous pouvez tomber enceinte et vous serez dans l'incapacité de rembourser le prêt." explique Estelle Durballe qui est spécialisée dans le secteur de la beauté.

Fort heureusement certaines femmes y arrivent sans trop de difficultés. "Je n'ai pas à me plaindre, je n'ai jamais eu de discrimination quelconque" explique le traiteur Christelle Céritus qui est dans le milieu de la restauration depuis l'âge de 18 ans.

Mais comment arrivent-elles à trouver un juste équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée ? Allison Icham créatrice de bijoux à la réponse : "Il faut beaucoup d'organisation car il faut s'occuper des enfants, de la maison, de soi même..." Mais selon elle avec de la motivation on y arrive "si on veut on peut." a t-elle complété.

Les femmes sont chef d’entreprise dans des secteurs variés, comme nous l'a confirmé Alexandre Rutécki directeur régional de l’agence départementale d’insertion Antilles Guyane :"On a beaucoup de projets de restauration on a beaucoup de projets sur des professions artistiques... On a une vraie diversité."

Et si beaucoup de progrès ont été réalisés en France en matière d’égalité hommes / femmes, notamment sur le plan professionnel, la route est encore longue pour qu’une femme soit considéré l’égale de l’homme.

Audrey Ollon et Pascal Michaux










Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également