URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/disparition-de-georges-mauvois-les-hommages-se-succedent RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Disparition de Georges Mauvois : les hommages se succèdent

Georges Mauvois s'est éteint à l'âge de 96 ans hier en début d'après-midi. Suite à sa disparition, plusieurs hommages se succèdent.
Par Sullyvan Daphné avec Jean-Marc Pulvar
Par Sullyvan Daphné avec Jean-Marc Pulvar
Image
Disparition de Georges Mauvois : les hommages se succèdent
légende image principale
Georges Mauvois. Photo : réseaux sociaux

Ce mardi en début d'après-midi (4 décembre 2018), Georges Mauvois s'en est allé à l'âge de 96 ans. Depuis l'annonce de sa disparition, les hommages n'ont pas cessé de se succéder. Ses amis politiques, les générations qui l'ont connu rappellent l'engagement d'un homme pour défendre les intérêts de la Martinique.

Ils rappellent, que c'était aussi un écrivain et Georges Mauvois a consacré une bonne partie de ses écrits au théâtre. De sa fonction d'inspecteur de la Poste, Georges Mauvois avait décidé un jour de raconter à travers une pièce de théâtre, les scènes de vie dans un bureau de poste. C'était le célèbre pièce "Man Chomil".

Paul Carius faisait parti des comédiens qui avaient été choisi par l’auteur de la pièce. Il en garde aujourd’hui d’excellents souvenirs.

Les hommages se succèdent

Gilbert Pago, historien n'a pas hésité à lui rendre hommage. "Georges Mauvois était un grand écrivain, essayiste, dramaturge, poète, biographe, au style talentueux et parfait créoliste. Nous avions une relation très forte et je suis bouleversé par son décès. Il a été aussi un ex dirigeant du Parti communiste dont il s'était éloigné, très doucement, avec ménagement et sans éclat à partir de 1973 et il s'était alors beaucoup plus investi dans la littérature et la réflexion. J'avais trouvé un homme charmant, curieux et attentif sans pour autant renier ses idéaux de jeunesse et son positionnement pour une société juste, pour la libre pensée, pour la laïcité, pour l'affirmation de la culture martiniquaise et de l'identité caribéenne..."

"Une plume acérée, un observateur à la fois vif et enjoué, Georges E. Mauvois est un de ceux qui nous a appris à avoir un autre regard sur notre langue le créole et sur notre société martiniquaise" indique Marie-Hélène Létoin, conseillère exécutive à la CTM.

Claude Lise, le président de l'Assemblée de Martinique a aussi tenu à lui rendre hommage "j’ai appris avec émotion et tristesse le décès de George MAUVOIS. Militant anticolonialiste, écrivain, Georges MAUVOIS nous laisse en héritage  un patrimoine littéraire et une œuvre riche où les valeurs morales et politiques traduisent l’authenticité martiniquaise. Au nom de l’Assemblée et en mon nom personnel, je présente à ses enfants et à sa famille mes sincères condoléances."

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également