URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/durcissement-de-la-mobilisation-pour-le-maintien-des-contrats-aides RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Durcissement de la mobilisation pour le maintien des contrats aidés

(VIDÉO) La délégation de manifestants qui a pu rencontrer Béatrice Cormier, la Rectrice de l'académie de Martinique, ce vendredi 15 septembre 2017 n'est pas satisfaite. Les organisations syndicales sont sorties déçues de cette rencontre et décident de durcir le mouvement ce lundi. Ils invitent la population à un grand rassemblement, demain samedi à la Maison des Syndicats. Une nouvelle rencontre est prévue en début de semaine prochaine.
Par Sullyvan Daphné
Par Sullyvan Daphné
Image
Durcissement de la mobilisation pour le maintien des contrats aidés
légende image principale
Près de 700 personnes étaient mobilisées devant le Rectorat

Chefs d'établissements, enseignants, administratifs, mais aussi parents d'élèves. Ils étaient près de 700 à s'être rassemblés à Terreville devant le rectorat, ce vendredi 15 septembre 2017 pour dénoncer la suppression des contrats aidés dans le secteur de l'Education Nationale.

Une délégation de manifestants a pu rencontrer la Béatrice Cormier Rectrice d'académie, une délégation qui est ressortie déçue de cet entretien. Béatrice Cormier ne leur aurait laissé entrevoir qu'une maigre possibilité que certains postes soient maintenus. Cependant une nouvelle rencontre et envisagée pour le début de la semaine prochaine.

La population est invitée à se retrouver pour un grand rassemblement, ce samedi à Fort-de-France à 11 heures à la Maison des Syndicats.

D'ici là, le SNES (Syndicat National des Enseignements de Second degré) appelle à une nouvelle mobilisation dans les établissements scolaires ce lundi 18 septembre. De grosses perturbations sont de nouveau attendues ce lundi

Opération "Ville Morte-Fermeture de l'Hôtel de ville toute la journée"

L'association des Maires de la Martinique (AMM) appelle également à se mobiliser contre "cette brusque et injuste décision du Gouvernement" indique Maurice Bonté le président de l'AMM dans un communiqué de presse. 

L'association lance donc une opération "Ville Morte-Fermeture de l'Hôtel de ville toute la journée" ce lundi 18 septembre. Un service minimum sera toutefois assuré pour l'exercice des missions de sécurité et de surveillance.

Tags (Étiquettes)
Rubrique
Autres articles recommandés
Société
-   
Martinique
Nouvelle mobilisation pour le maintien des contrats aidés
L’éducation nationale se mobilise à nouveau ce vendredi 15 septembre. Les chefs d’établissements rejoignent la mobilisation pour r...
Réactions

À lire également