URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/hypersexualisation-quand-les-petites-filles-jouent-aux-femmes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Hypersexualisation : quand les petites filles jouent aux femmes...

Tenues provocantes et sexy, maquillage... De plus en plus de petites filles adoptent des comportements d’adultes, que ce soit sur le plan vestimentaire ou encore dans leur attitude. Dans le cadre de la journée de la femme qui aura lieu dimanche 8 mars, zoom ce vendredi sur le phénomène d’hypersexualisation des petites filles.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Chaussures à talons, maquillage ou encore moues suggestives... Certaines petites filles veulent grandir trop vite. Influencées par les vidéo-clips, les émissions de téléréalité ou encore les magazines people, ces fillettes adoptent parfois un comportement surprenant qui peut avoir des conséquences sur leur santé, leur sexualité et sur leur psychisme.

"La sexualité est une nouvelle monnaie d'échange... C'est devenu monnaie courante et je crois que c'est peut être ce qui est le plus inquiétant. Il faut séduire, il faut plaire, il faut avoir les regards sur soi, il faut faire le buzz. On est dans le futile à tout va." a expliqué Pascale Benoît, sexologue.

"Elle aime tout ce qui est tendance"

"'J'aime bien me maquiller"... Ces mots sont ceux de la petite Alice-Aelle. A 8 ans, maquillage, mode et tendance n’ont déjà plus de secret pour elle, comme le reconnait sa maman Vanessa." Elle aime tout ce qui est tendance" explique cette dernière.

Des fillettes maquillées en mini-short, haut moulant et talons, en croise souvent dans les supermarchés. Ces petites filles sont souvent influencées par les médias "les médias, les clips vidéos et les films sont en fait des supports qui montrent des modèles." a expliqué Stève Gadet, professeur à l'Université des Antilles. "L'envie d'être aimé peut déclencher chez l'enfant l'envie de rentrer dans ces modèles là."

Mais parfois, l’intérêt des enfants pour la mode prend une tournure beaucoup plus inquiétante et cette attitude peut avoir de gros impacts plus tard, comme nous l’explique la sexologue Pascale Benoit : " Qui dit hypersexualisation des enfants dit aussi perversion de certains adultes qui prennent du plaisir, ça donne aussi des jeunes filles qui pour être dans les canons de la beauté vont devenir anorexiques... La désillusion après est extrêmement difficile à gérer."

Lutter contre le phénomène d'hypersexualisation

Alors que faire pour lutter contre ce phénomène d’hypersexualisation ? "Il n'y a pas de solution miracle, il faut vraiment être là éduquer, parler. Installer un dialogue entre le jeune public qui nous intéresse et les supports qu'il regarde, éclairer ces supports là à la lumière de la réalité." explique Steve Gadet.

Il poursuit en attirant notre attention sur l'importance du rôle des parents "Les parents doivent prendre conscience que les portables, la télé, les clips, internet, sont devenus des enseignants qui remplacent les parents, et parfois remplacent les enseignants dans la salle de cours."

Dans le rapport établi par la sénatrice Chantal Jouanno en 2012, il est indiqué que si les jeunes hypersexués ne passent pas forcément à l’acte, cette dérive reste quand même un secteur de sexualité précoce.

Dans le cadre de la semaine de la femme, le café littéraire du lycée Schœlcher organise le 10 mars de 10h30 à 12h30 une rencontre autour du thème de la revalorisation de l’image de la femme.

Audrey Ollon et Clara Vincent

Image : lexpress.fr



















Rubrique

À lire également