URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/il-ne-fait-pas-bon-respirer-en-martinique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Il ne fait pas bon respirer en Martinique

La qualité de l'air en Martinique est mauvaise. L'indice ATMO est de 9 sur 10 selon Madininair pour aujourd'hui et la journée de lundi. Le passage de brumes de sable provenant du Sahara en est principalement la cause, mais pas seulement.
Par Sullyvan Daphné
Par Sullyvan Daphné
Image
Il ne fait pas bon respirer en Martinique
légende image principale
Capture d'écran du site internet de Madininair

L'alerte rouge à la pollution a été déclenchée. Pour cause, le passage de brumes de sable provenant du Sahara traverse en ce moment l'arc antillais, dégradant ainsi l'air qui est mauvaise en Martinique. L'activité humaine aussi y est aussi pour quelque chose.

D'après Madininair, l'indice ATMO est de 9 sur 10 pour ce dimanche. La qualité de l'air ne devrait pas s'améliorer pour la journée de lundi et devrait rester à 9 sur 10 toujours d'après Madininair.

Procédure d'information recommandation activée

La procédure d'information recommandation a été activée par Madininair. 

En cas d’épisode de pollution, la Préfecture de la Martinique recommande à la population de :

  • limiter l’usage des véhicules automobiles individuels ;
  • pratiquer si possible le co-voiturage ;
  • emprunter si possible les réseaux de transport en commun ;
  • privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacements doux (marche à pied, vélo, etc.) ;
  • limiter les travaux d’entretien ou de nettoyage (tonte, peinture, rénovation, etc.) ;
  • éviter les barbecues (ou boucans) et reporter l’allumage des fours à charbon

Pour rappel : les brûlages de déchets verts sont interdits (Art. 84 de l’Arrêté préfectoral N° 09-03575 du 29 septembre 2009 portant abrogation de certaines dispositions du Règlement Départemental Sanitaire ; Circulaire du 18 novembre 2011 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts).

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également