URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/la-cite-ozanam-les-locataires-disent-leurs-craintes-le-bailleur-rassure RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

À la cité Ozanam, les locataires disent leurs craintes, le bailleur rassure

L'effondrement de deux immeubles vétustes à Marseille a éveillé des craintes chez les habitants de logements collectifs. À la cité Ozanam de Bâtelière, certains résidents se posent des questions sur l'état des bâtiments. Le bailleur social se veut pourtant rassurant et met l'accent sur ses investissements.
Par Karl Lorand et Aude Sioul-Tidas
Par Karl Lorand et Aude Sioul-Tidas
Image
ozanam
légende image principale
À 45 ans, la cité Ozanam est l'une des plus vieilles de Martinique. ©AST/RCI Martinique

C'est l'une des plus anciennes résidences HLM de Martinique. La cité Ozanam de Bâtelière et sa petite dizaine de bâtiments est aujourd'hui assez paisible.

Pourtant, certains résidents sont inquiets. Ils constatent à certains endroits des fissures sur les bâtiments, des infiltrations d’eau à l’intérieur des logements, des portes pourries. Les bâtiments feraient leur âge (45 ans) et seraient mal entretenus. Une locataire se sentant en danger a d'ailleurs décidé d’avertir les médias.

Pourtant du côté de la direction d'Ozanam on se veut rassurant. La dernière rénovation complète des 905 logements dOzanam Batelière date de 2011. De 2012 à 2018, 8,09 millions d’euros ont été investis en travaux d’amélioration de cette résidence avec le confortement parasismique, la réparation des ascenseurs et la réfection des groupes électrogènes.

Chaque année la société consacre un peu plus de 8 millions d’euros à la rénovation des logements de l’ensemble du parc immobilier (plomberie, éclairage, peinture, assainissement, terrassement, électricité, etc). En 2018 ce sont 8,37 millions qui ont été investis contre et 8, 25 millions en 2017.

Le budget des entretiens courants et gros entretien dans les logements s’élève à 5.9 millions d’euros.

En 2017, les principales dépenses ont concerné la réfection des toitures et couvertures. En 2018, les principales dépenses ont concerné la réfection des enrobés et les terrassements. 1, 510 millions d'euros ont été consacrés à la seule résidence de Batelière.

Le Plan stratégique du Patrimoine (PSP) 2018-2023 prévoit 48 millions d’euros d’investissement en amélioration et maintenance soit 9,6 millions par an validé en Conseil d’administration le 27 octobre 2017.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également