URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/la-divali-illumine-la-guadeloupe RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La 'Divali' illumine la Guadeloupe

En Inde et dans le monde, on célèbre à compter de ce mercredi 18 octobre 2017, la "Divali" ou la fête des lumières. En Guadeloupe, la communauté indo-guadeloupéenne n’est pas en reste. La Divali est célébrée dans les familles avec une volonté de partager ce moment joyeux avec le plus grand nombre . Elle est la plus célèbre des fêtes traditionnelles de l’Inde.
Par David Camatchy
Par David Camatchy
Image
divali; lampes; Inde; fête;
légende image principale
Lampes indiennes pour la 'Divali'.

La "Divali" (Diwali ou Dipavali) se traduit littéralement par 'rangée de lampe (lumière)'; 'Dip' signifie lumière ou lampe et 'vali' signifiant rangée. Selon le calendrier lunaire hindou, elle marque le début de l'année. Elle coïncide également à la fête de la déesse Lakshmi, déesse de la richesse avec l'organisation de 'puja' (fête religieuse). La Divali se déroule généralement sur cinq jours. Ainsi dès le premier jour partout en Inde et dans le monde, les indiens allument des lampes à huile (à l'origine). Ainsi des milliers de lampes illuminent les rues et les maisons. C'est selon la mythologie le moyen d'indiquer la route à Rama, de retour d'exil. C'est une fête joyeuse car elle marque la victoire du bien sur le mal, de la lumière sur les ténèbres ou celle de la connaissance sur l'ignorance. L'occasion aussi d'échanger des bonbons et autres sucreries. 

Divali : les origines

Les origines de cette fête religieuse en Inde sont issues de la mythologie hindoue des légendes et sont multiples. On évoque entre autre la victoire de Krishna (huitième réincarnation de Vishnu) sur un démon. La fête des lumières commémore ainsi la victoire du bien sur le mal. Mais l'autre origine, qui est la plus connue de cette fête, est qu'elle marque le retour du Prince Rama, selon le Ramayana, exilé pendant 14 ans. Avec l'aide de l'armée des singes menée par Hanuman, Rama délivre son épouse Sita enlevé par le démon Lanka. Et pour fêter son retour, des lampes sont allumées à Ayodhya ville natale de Rama.

Une fête importante en Guadeloupe

En Guadeloupe, la Divali est célébrée depuis plusieurs décennies au sein de la communauté indo-guadeloupéenne. Elle prend de plus en plus de place au sein des familles. C'est l'occasion pour eux, lors d'une célébration intimiste, "de manifester leurs diversités et leur unité en chantant l'Inde et en affirmant le fait d'être guadeloupéen" selon Fred Négrit, le Président du Conseil Guadeloupéen Pour Les Langues Indiennes. Dans de nombreuses familles guadeloupéennes, des célébrations de la fête des lumières sont prévues en fin de semaine. Cette fête trouve également un écho aujourd'hui au sein de la société guadeloupéenne dans un contexte difficile marquée par les faits de violences : "la victoire du bien sur le mal." 

Rubrique

À lire également