URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/la-francophonie-celebree-au-quebec-pendant-une-semaine RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La francophonie célébrée au Québec pendant une semaine !

Près de 120 participants issus des quatre coins des Amériques ont participé à un programme politique dans le but de préserver et valoriser la langue française. Ils ont procédé à une simulation parlementaire à l'Assemblée Nationale du Québec et ils ont tous étudié des projets de loi avec des thématiques diverses. Retour et explications sur la semaine.
Par Laura Latchan
Par Laura Latchan
Image
Cérémonie de clôture de la semaine dédiée à la francophonie. Christiane Taubira ancienne garde des sceaux et ministre de la justice en France a eu l'honneur d'y assister. CréditPhoto:LauraL
légende image principale
Cérémonie de clôture de la semaine dédiée à la francophonie. Christiane Taubira ancienne garde des sceaux et ministre de la justice en France a eu l'honneur d'y assister. CréditPhoto:LauraL

Selon l'Organisation Internationale de la Francophonie (l'OIF), on enregistre à 274 millions le nombre de personnes parlant actuellement le français dans le monde. C'est également la 5ème langue la plus parlée. La francophonie dans les Amériques c'est environ 33 millions de locuteurs dans les Amériques et 9.7 millions dans l'espace Caraïbe. 

L'objectif de cette semaine organisée par le Centre de la Francophonie des Amériques, contribuer au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques dans le but final étant de faire vivre la langue française. 

Les participants qu'ils soient de l'Uruguay, de l'Argentine, du Cuba, d'Haïti, de Porto-Rico, de la Louisiane, de Montréal, de Toronto, de Boston, de Chicago, de Saint-Pierre et Miquelon, de Guadeloupe, de Martinique ou du Québec, ont pris part à un débat dynamique autour d'ateliers, de conférences et de tables rondes en présence de personnalités francophones engagées. Ils ont abordé des thématiques multiples, des sujets d'actualité, de politique, de démocratie, d'éthique, de rôle et place des médias, du pouvoir ou encore d'action citoyenne. 

Tout le programme s'est déroulé en français. Cet événement est l'une des rares simulations internationales qui utilise le français comme langue de travail. Tous les documents sont rédigés en français et toutes les conférences sont rédigées en français. 

Selon Denis Desgagné, président et directeur général du centre de la francophonie des Amériques, le bilan est très largement positif: "Nous on est vraiment heureux, on a rencontré des belles personnes, on en a découvert de nouvelles. On est content du processus c'est-à-dire de faire en sorte qu'on brise les frontières qui nous divisent pour que la francophonie devienne vraiment ce moyen pour une meilleure humanité."

Parmi les intervenants prestigieux qui ont animé les échanges, rappelons la présence de Mickaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, de Christiane Taubira, ancienne garde des sceaux et ministre de la justice en France, de René Villemure éthicien du Québec ou encore de Nelly Dennene, directrice générale du regroupement féministe du Nouveau-Brunswick. 

Rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également