URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/la-martinique-perdu-1390-habitants-en-2014-du-fait-des-migrations RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La Martinique a perdu 1390 habitants en 2014 du fait des migrations

6770 personnes ont quitté la Martinique pour une autre région en 2014 révèle l'INSEE. Les jeunes de moins de 25 ans représentent le plus gros de ce contingent. Un nombre de départ que ne compense pas les arrivées puisque notre île continue à perdre des habitants.
Par Dominique Girault
Par Dominique Girault
Image
aéroport
légende image principale
La Martinique continue des perdre des habitants. ©Archives RCI

Sans tenir compte des échanges avec l’étranger, la Martinique a en effet accueilli en 2014, 5380 personnes qui auparavant habitaient une autre région française. Mais dans le même temps, 6770 personnes qui vivaient sur notre île l’ont quittée pour une autre région. En un an, cela représente 1390 habitants en moins pour le territoire.

En observant les données de plus près, il est avéré que ces déménagements sont le plus souvent liés au cycle de vie des personnes. Ce sont les moins de 25 ans qui partent : pour la poursuite de leurs études (en l’absence de nombreux cursus d’enseignement supérieur) ou à la recherche d’un emploi. Leurs régions de prédilection sont l’Ile de France (pour un tiers d’entre eux), L’Occitanie, pour 14%, et la Nouvelle Aquitaine, pour 12% des départs.

graphique migration martinique

Pour ceux âgés de 25 à 50 ans, une mutation ou la volonté de changer de cadre de vie, sont le plus souvent évoqués. Et apparemment, la mobilité professionnelle est plus aisée dans la fonction publique que dans le secteur privé. Plus de 40% des actifs arrivés chez nous occupent un emploi public, avec une proportion plus importante d’employés que de cadres.

Autre constat de cette étude : les échanges migratoires entre départements d’outre-mer sont faibles  et ils sont, le plus souvent, le fait de non domiens mutés dans l’un ou l’autre des territoires ultramarins.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

À lire également