URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/la-region-guadeloupe-en-marche-pour-la-reconstruction-de-saint-martin RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La Région Guadeloupe en marche pour la reconstruction de Saint-Martin

Le Président de Région, Ary Chalus, est à Saint-Martin, ce jeudi 14 septembre, accompagné d’une délégation guadeloupéenne experte dans le bâtiment et les interventions de terrain. Il s’agit d’un prolongement de la mission de diagnostic entamée le vendredi 8 septembre.
Par Meven Le Moign
Par Meven Le Moign
Image
Le Président de Région Guadeloupe Ary Chalus est allé apporter son soutien à Saint-Martin
légende image principale
Le Président de Région Guadeloupe Ary Chalus est allé apporter son soutien à Saint-Martin

En fin de semaine dernière, lors du Comité Technique Opérationnel qui a rassemblé les principaux acteurs publics et privés qui se sont mobilisés pour venir en aide aux sinistrés des iles du Nord, le Conseil Régional de Guadeloupe s’était engagé à intervenir sur trois volets : l’aide de première urgence (centralisation et affrètement des collectes de dons organisées par les communes), suivi d’une intervention technique auprès des populations (envoi d’équipes spécialisées) et enfin une aide à la reconstruction. Cette réhabilitation vient en complément des annonces faites par le gouvernement. Mais pas question de se marcher sur les pieds, selon le Président de Région Guadeloupe. « On aura toujours besoin de tout à chacun » a-t-il assuré ce jeudi matin sur l’antenne de RCI Guadeloupe.

Des spécialistes à ses côtés

Pour poursuivre sa mission de diagnostic, Ary Chalus a emmené avec lui une soixantaine de spécialistes, en concertation avec la collectivité de Saint-Martin. La délégation régionale est donc composée de techniciens de Région et d’experts du bâtiment et du logement, mais aussi de vingt agents de Routes de Guadeloupe, dix-sept agents de l’association Verte Vallée et des employés d’une société de tirage de bateaux. Une équipe d’intervention immédiate qui pourra participer aux opérations de déblaiement et réparation des infrastructures routières, le nettoyage des sites et l’élagage, ainsi que le déplacement des embarcations échouées. A noter aussi que trois barges, avec 600 à 700 tonnes de fret humanitaires, ont déjà été envoyées vers les îles du Nord, en concertation avec collectivité départementale. Une quatrième doit partir demain.

Le directeur de l'ARS est sur place également

En parallèle, le directeur général de l'Agence Régionale de Santé de Guadeloupe a aussi décollé ce matin pour Saint-Martin. Patrice Richard mène de son côté une mission d'évaluation de reconnaissance. Il en profite également rencontrer les personnels de l’ARS sur place.

Rubrique
Compte Twitter auteur
@MevenLeMoign

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également