URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/le-bilan-deposez-les-armes-3 RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le bilan "déposez les armes" 3

La troisième campagne « Déposez les armes », lancée le 20 décembre dernier s’achève aujourd’hui, mercredi. Pour mémoire, cette opération a pour objectif d’inciter la population à déposer volontairement ses armes en gendarmerie et dans les commissariats sans crainte de s’exposer à des poursuites.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Les forces de sécurité, toutes confondues, ont ainsi enregistré 72 armes déposées et près de 2000 munitions. Un nombre légèrement en baisse, au regard des deux campagnes 2013 qui avaient permis, pour chacune d’entre elles, de récupérer plus d’une centaine d’armes, soit 232 armes en tout. Sur l’ensemble des campagnes, ce sont plus de 300 armes qui ont été détruites, tout un arsenal en moins susceptible d’être récupéré lors de cambriolages et utilisés pour commettre des faits de délinquance.

La campagne 2014-2015 comporte plusieurs points positifs. En ciblant un public plus jeune, elle a suscité plus de débats et a marqué les esprits, notamment grâce au clip musical, « Récupérons nos petits frères », réalisé par un collectif de jeunes artistes guadeloupéens, réunis sous le label Building Empire production. Ce clip musical a été vu plus de 5 400 fois sur Youtube, il a suscité un engouement certain sur les réseaux sociaux. On peut toutefois regretter que cette opération n’ait pas suscité de dépôt d’armes blanches, la majorité étant des fusils de chasse et des carabines. Cette campagne, avec le soutien du rectorat de Guadeloupe, a permis également d’organiser deux conférences-débat dans des établissements scolaires, à Pointe-Noire en décembre, et au Moule début février.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également