En direct

Eurpoe 1

Le couvre-feu maintenu jusqu’au 21 septembre à Saint-Martin

La préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin a décidé de prolonger la restriction de la circulation des personnes sur l’île de Saint-Martin jusqu’au jeudi 21 septembre, 7h.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Pas de sortie entre 19h et 7h
légende image principale
Pas de sortie entre 19h et 7h

La préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin a décidé de prolonger la restriction de la circulation des personnes sur l’île de Saint-Martin jusqu’au jeudi 21 septembre, 7h. L’arrêté préfectoral prévoit un couvre-feu ou plutôt en langage administratif "une interdiction de circulation des personnes et des véhicules, de 19h à 7h, à compter de ce jour. La situation sera réévaluée jeudi 21 septembre."

Beaucoup d'éléments dangereux

Le manque d’électricité et la dégradation de nombreux équipements et infrastructures rendent dangereux les déplacements nocturnes pour la sécurité des individus, alors que les forces de l’ordre sont engagées sur leurs missions prioritaires de secours aux personnes et de sécurisation de l’île. 
Dans un communiqué des autorités, il est rappelé que "cet arrêté ne s’applique pas aux personnes intervenant pour des missions de service public, y compris à titre bénévole ou dans le cadre de réquisitions, d’assistance à des individus nécessitant des soins."

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Compte Twitter auteur
@boisergent

À lire également

-Ghana
Votre rubrique « Les Antillais dans le Monde » vous dresse chaque jour à 12h35 sur RCI, le portrait de nos antillais expatriés dans le monde entier av...
Société
0 Réactions
-Martinique
La Martinique connaît actuellement un temps assez capricieux avec de la pluie chaque jour et du vent. Un temps qui ne décourage pas les touristes.
Société
0 Réactions
-Grand-Rivière
Une citerne d'eau de 23m3 a été mise à disposition des habitants de la commune de Grand-Rivière. C'est la décision qui a été prise lors d'une réunion,...
Société
0 Réactions
-Martinique
Le conseil d'administration de la Sainte Famille est traversé par de nouveaux remous. Pourtant, son président Philippe Criart se veut serein.
Société
0 Réactions