URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/le-rectorat-reagit-suite-aux-violences-filmees-dans-et-aux-abords-des-etablissements RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le rectorat réagit suite aux violences filmées dans et aux abords des établissements scolaires

Depuis plusieurs jours des vidéos fleurissent sur les réseaux sociaux montrant des jeunes se bagarrant ou harcelés. Le rectorat prend ces faits très au sérieux.
Par Sullyvan Daphné avec Pascale Lavenaire
Par Sullyvan Daphné avec Pascale Lavenaire
Image
Le rectorat réagit suite aux violences filmées dans et aux abords des établissements scolaires
légende image principale
Le rectorat réagit suite aux violences filmées dans et aux abords des établissements scolaires

Agressions, scènes de harcèlement, intimidations en milieu scolaire et le tout filmées et diffusées sur les réseaux sociaux. Cette semaine déjà, deux vidéos font leur tour des réseaux, l'une montrant un bagarre entre lycéennes devant leur établissement à Fort-de-France et l'autre, un collégien menaçant et frappant un camarade.

Deux vidéos qui ont fait réagir les internautes, mais aussi le rectorat qui se dit prendre très au sérieux ces faits.

Suite à ces signalements, plusieurs actions sont menées avec notamment la saisie des forces de l'ordre, de l'autorité judiciaire, des instances scolaires dédiées à la lutte contre la violence dans les établissements et à l'Académie.

L'objectif de ces actions est d'identifier les victimes, les agresseurs mais aussi ceux qui filment et diffusent les vidéos, car eux aussi risquent des poursuites pénales.

Le Rectorat va réunir tous les chefs d'établissements en séminaire avec le référent académique chargé de la lutte contre le harcèlement, dès la rentrée après les vacances de la Toussaint.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Commentaires

Enfin!!! ce n'est pas trop tôt : des enfants qui se suicident, d'autres qui refusent purement et simplement d'aller à l'école où qui y vont avec la peur au ventre ... Il est temps que NOUS réagissions.

Soumis par roberte (non vérifié) le jeu 19/10/2017 - 10:37

Il est temps de réagir, tout arrive. La violence c'est installée depuis des années dans les établissement scolaires et parce qu'il y a diffusion, on va faire un séminaire pour en parler. Quelle avancée, attention de ne pas trop réfléchir quand même car bientôt ce sera des règlements de compte avec arme pour un Pépito ou une sucette. ça comme dès le primaire, les enfants reproduisent ce que font les adultes pas plus pas moins. Aucune sanction n'est prise réellement envers les enfants responsables et encore moins envers les parents de ces enfants. Pour les enfants de moins de 18 ans les parents sont donc présumés responsables pour les fautes commises par leur enfant. On considère ici qu’il y a une faute commise de facto, soit dans l’éducation, soit dans la surveillance de l’enfant mineur. Il suffit de considérer qu'il y a délit quand il y a violence et de porter plainte pour que la loi soit respectée. Arrêtons de dire qu'on de peut rien faire et qu'on va réfléchir à sur le sujet. tout est déjà dans les textes, il faut juste les appliquer.

Soumis par Gil (non vérifié) le jeu 19/10/2017 - 14:57

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également