URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/le-scoutisme-la-cote RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le scoutisme a la côte !

Les scouts et guides de Martinique s'étaient rassemblés ce dimanche à Rivière - Salée pour la traditionnelle célébration de l'anniversaire de Baden Powell, fondateur du mouvement.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Plusieurs centaines de Scouts et Guides se sont réunis ce dimanche dans le bourg de Rivière-Salée pour le rassemblement annuel des scouts de Martinique qui a commémorait cette année le 158ème anniversaire de la naissance de Baden Powell, le fondateur du mouvement.

Ce rassemblement était également l’occasion de célébrer la création d’un nouveau groupe sur la commune de Rivière-Salée. Les scouts, guides, et éclaireurs sont à peu près 900 en Martinique. On note une augmentation de 10% des inscrits depuis 2013 - dans notre monde moderne - le scoutisme est une affaire qui marche !

Pour rappel, le scoutisme est un mouvement de jeunesse et d’éducation populaire. Bien que catholique, il est ouvert à tous sans distinction de croyances d’origines, ou de milieu social.Ouvert aux jeunes de 7 à 21 ans. "Les jeunes apprennent à vivre avec les autres. On sait que dans la société ces jeunes là sont capables de prendre des responsabilités. Nous éduquons à côté des parents" a indiqué Maurice Fernet, président des scouts de Martinique.

Pour cet événement, les scouts de Martinique ont reçu une délégation de Guyane mais également une délégation de Guadeloupe, une représentante des scouts de France avait aussi fait le déplacement jusqu'ici.

"Depuis qu’ils sont scouts ils apprennent la complémentarité, la fraternité"

Le scoutisme est souvent considéré par certains parents comme étant une école de la vie, à l'image de Samuel un père de famille ravi du travail fait au sein du groupe de scoutisme avec ses jumeaux :"C’est une école citoyenne ! C’est ce qu’on recherche, que les enfants soient encadrés avec des valeurs. Depuis qu’ils sont scouts ils apprennent la complémentarité, la fraternité, ils ont une certaine autonomie" a t-il confié, non sans fierté.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville


Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également